Alain Le Diberder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alain Le Diberder
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (65 ans)
GrenobleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité

Alain Le Diberder, né le , est une personnalité française du monde de la culture et des médias.

Biographie[modifier | modifier le code]

Titulaire d'un doctorat en économie des télécommunications[1], Alain Le Diberder a été conseiller technique, chargé des médias et des nouvelles technologies au cabinet du ministre de la Culture Jack Lang, conseiller pour les programmes du président Hervé Bourges à France Télévisions de 1991 à 1994, directeur des nouveaux programmes de Canal+ de 1994 à 2001, PDG de Buzz2buzz de 2001 à 2010 et directeur des programmes à Arte de à .

En 2002 il est nommé membre de la commission spécialisée de terminologie et de néologie de l'informatique et des composants électroniques[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Alain Le Diberder, La Production des réseaux de télécommunications, Paris, Economica, .
  • Alain Le Diberder et Nathalie Coste-Cerdan, La Télévision, Paris, la Découverte, .
  • Alain Le Diberder et Nathalie Coste-Cerdan, Briser les chaînes : Une introduction à l'après-télévision, Paris, la Découverte, (ISBN 2707117897).
  • Alain Le Diberder et Frédéric Le Diberder, Qui a peur des jeux vidéo ?, Paris, la Découverte, .
  • Alain Le Diberder et Frédéric Le Diberder, L'Univers des jeux vidéo, Paris, la Découverte, .
    Édition augmentée et actualisée de Qui a peur des jeux vidéo ?
  • Philippe Chantepie et Alain Le Diberder, Révolution numérique et industries culturelles, Paris, la Découverte, .
  • Philippe Chantepie et Alain Le Diberder, Économie des industries culturelles, Paris, la Découverte, (ISBN 9782348041778).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Décoration
Récompenses

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://download.pro.arte.tv/uploads/Alain-Le-Diberder.pdf
  2. Arrêté du 9 janvier 2002 portant nomination à la commission spécialisée de terminologie et de néologie de l'informatique et des composants électroniques.
  3. Décret du 14 mai 2014 portant promotion et nomination.
  4. « Les lauréats 2018 »

Liens externes[modifier | modifier le code]