Alain Lachartre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alain Lachartre
Description de cette image, également commentée ci-après
Alain Lachartre en 2015.
Naissance (74 ans)
Versailles Drapeau de la France France
Nationalité Drapeau de la France France
Profession

Alain Lachartre, né le à Versailles, est un illustrateur, directeur artistique, éditeur et essayiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Versailles, Alain Lachartre a grandi à Istanbul et à Rome. Il fait ses études en région parisienne, et travaille l'été à Venise et à Florence[1]. Il suit les cours de l'Atelier Met de Penninghen et Jacques d'Andon à Paris avant d'entrer à l'École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art.

1971-1985 : directeur artistique et illustrateur[modifier | modifier le code]

Diplômé de cette école, il en sort major de sa promotion en 1971[2].

Durant son stage d'été à l'agence TEC-WPT, il conçoit avec Alain Boudouyre et illustre les affiches et le dessin animé pour le fromage Marcillat : La fête des papilles ![3]. Il commence sa carrière de graphiste à l'agence Publicis[3] en tant que directeur artistique-junior dans l'équipe de Serge De Filippi. Durant quatre années à Publicis il alterne son apprentissage de la direction artistique avec une activité d'illustrateur d'éditions pour la jeunesse, il publie trois livres pour les Éditions Gallimard dans la collection Kinkajou dirigée par Pierre Marchand.

En 1976, il est recruté par l'agence Dupuy-Compton (devenue Saatchi and Saatchi France) puis pendant quatre autres années il occupe le poste de directeur artistique de l'agence M.B.C. (Michalon Bergès conseil). La taille moyenne de cette agence lui permet d'expérimenter ses convictions artistiques. Alors que la photographie tend à être omniprésente dans le paysage publicitaire français, c'est le moment qu'il choisit pour privilégier les collaborations avec des dessinateurs de BD afin de réaliser les visuels et mettre en forme ses idées.

En 1980, avec sa conceptrice-rédactrice Nicole Contencin, ils conçoivent et mettent au point la campagne Pulmoll verte[P 1] illustrée par le dessinateur Floc'h. Cette campagne intitulée Le secret de la Pulmoll verte va participer à l'émergence des relations de la nouvelle bande dessinée française avec la publicité.

À partir de 1982 il rejoint l'agence Grey France et parmi ses travaux, il devient le responsable de l'identité graphique et de la conception des aventures du personnage Malabar, symbole du bubble-gum du même nom[4]. C'est l'occasion pour lui de travailler avec de nombreux dessinateurs pour la jeunesse.

À la même période, il expérimente l'activité d'éditeur en publiant des sérigraphies à tirages limités, réalisées à l'atelier d'Éric Seydoux avec les artistes qu'il affectionne depuis plusieurs années : Yves Chaland, Floc'h et Pierre Clément. C'est également avec Central Union qu'il publie en 1984 et les quatre années suivantes les agendas Rencontres, Rendez-vous, Ruptures[P 2] où on découvre au fil des pages les dessins des principaux auteurs de la nouvelle bande dessinée ainsi que ceux de la ligne claire : Ted Benoit, Ever Meulen, Yves Chaland, Floc'h, Loustal

1986 : Objectif Pub[modifier | modifier le code]

En 1986, il publie chez Robert Laffont et Magic Strip Objectif Pub, son premier essai consacré à la bande dessinée et à la publicité où il montre et explique le fonctionnement conjoint des directeurs artistiques et des dessinateurs, les personnalités, la narration et la puissance d'évocation qu'apportent à la publicité les auteurs de bande dessinée[L 1].

1988 : l'agence Vue sur la Ville[modifier | modifier le code]

En 1988, Alain Lachartre fonde à Paris son propre bureau de création, Vue sur la Ville[5], avec Martine Parker-Landon, atelier dédié à la communication des marques, situé dans le quartier du Marais à Paris.

ECS[P 3] et Formica sont les premiers budgets dont ils disposent pour lancer cette entreprise. Ils seront rejoints un an plus tard par la première commande du département des relations presse de la maison Chanel. La conception et la réalisation du dossier de presse Égoïste[P 4] le nouveau parfum masculin leur est confié, et c'est avec Jacques Tardi que se concrétise cette surprenante première édition dans l'univers du luxe. Alain Lachartre inaugure avec Chanel et son directeur artistique Jacques Helleu une relation de confiance qui durera près de vingt ans. D'autres maisons du luxe viennent deviennent les clients de Vue sur la Ville : les champagnes Veuve Clicquot[P 5], Taittinger, Piper et Charles Heidsieck, le cognac Hennessy, l'Hôtel Ritz[P 6], l'Hôtel de Crillon, les parfums Issé Miyaké, Yves Saint Laurent, Givenchy, Patou, Jean-Paul Gaultier, la haute-joaillerie avec Boucheron, Chanel, Van Cleef & Arpels, les grands magasins : Le Printemps, Le Bon Marché, La Grande Épicerie de Paris, Canal +[P 7], l'Atelier Renault.

Philippe Starck lui demande d'imaginer des éditions particulières pour ses clients : les lunettes Mikli, la Moto Aprilia, les téléviseurs Saba, Telefunken[P 8] et Thomson, Les 3 Suisses.

L'agence munichoise Avantgarde lui propose de créer pendant plusieurs années des collections de chaussettes pour hommes de la marque Ergee[P 9], ainsi que toutes les éditions qui les accompagnent. C'est pour lui l'occasion de faire découvrir en Allemagne les artistes de la bande dessinée française qui sont en partie la signature de son travail : Floc'h, Yves Chaland, Serge Clerc, Walter Minus, Pierre Clément, Ted Benoit et Loustal.

De nombreux autres dessinateurs collaborent fidèlement aux nouveaux projets de Vue sur la Ville comme Pierre Le-Tan, François Avril ou Jean-Philippe Delhomme. Il travaille aussi régulièrement avec des photographes venus d'horizons différents, particulièrement pour Chanel, l'Hôtel Ritz[P 6], Renault, le champagne Taittinger…

1991 : les calendriers Vues sur la Ville[modifier | modifier le code]

Commencée en 1991, une collection de calendriers illustrés[6] s'est constituée au cours des années. Cette carte de vœux destinée aux relations amicales et professionnelles de l'Agence-atelier Vue sur la Ville est l'occasion toujours renouvelée de donner carte blanche à douze illustrateurs, et de choisir aussi bien des dessinateurs reconnus et célèbres, que de dénicher des artistes au début de leur carrière. L'ensemble de ces calendriers illustrés est présenté dans le cadre de l'exposition La Ville dessinée à la Cité de l'architecture et du patrimoine à Paris en 2010, et une sélection est réunie dans l'ouvrage Vues sur la Ville publié par Michel Lagarde.

Durant toutes ces années, l'atelier Vue sur la Ville reste une entreprise de cinq personnes, dont chaque détail reste sous le contrôle de ses deux fondateurs. Ils s'entourent de compétences multiples : graphistes, concepteurs-rédacteurs, fabricants, écrivains, photographes, dessinateurs, imprimeurs, façonniers. La plupart de ces travaux d'illustrations et d'éditions ont été réunis par Alain Lachartre dans son livre Traits séduisants publié en 2006 aux Éditions Scala.

2007 est l'année du rapprochement qui va associer le savoir-faire de Vue sur la Ville dans le domaine de l'édition de prestige, avec celui de conseils stratégiques de l'agence Mister Brown.

Depuis 2010[modifier | modifier le code]

Depuis 2010, Alain Lachartre se consacre à ses illustrations, il les expose à Paris et à Bruxelles tout en publiant régulièrement des ouvrages sur ses thèmes de prédilection. Il présente ses dessins en à la galerie Petits Papiers à Paris[L 2]. Il les a réuni dans une édition originale intitulée La valise égyptienne.

Il y écrit en introduction :

« J'aime beaucoup voyager. J'en reviens toujours avec les poches pleines de sable et de petits cailloux couverts de hiéroglyphes. Si parfois je trempe mes pinceaux dans l'eau du Nil, je mêle aussi mes couleurs dans celles des mers du sud et des pirates. Mon regard est celui d'un curieux qui se double d'une bonne dose de dyslexie : si j'en abuse parfois, et je m'en excuse, c'est pour mieux malgré moi arriver à traduire l'envers des choses, celles que l'on fréquente la nuit dans nos songes[L 2]. »

En 2015, il expose à la galerie de Corinne Bonnet à Paris ses dessins originaux ainsi que le portfolio Flamboyants crocodiles qu'il publie aux Éditions Imagerie d'Épinal.

Il publie son ouvrage Malabar. Histoires de bulles aux Éditions Dupuis en 2015, cet ouvrage reçoit le Prix Papiers nickelés / SoBD 2016 à Paris.

En mars et , il expose ses dessins les plus récents à la galerie Corinne Bonnet : Cruelles féeries et en mai, expose à Venise dans le cadre de l'Alliance française une trentaine de dessins réunis sous le titre : Bestiaire imaginaire, onirisme marin.

En novembre et décembre 2019, il expose ses aquarelles Diableries vénitiennes à la galerie Thomé, rue Mazarine, à Paris.

Publications[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

Livre illustré pour la jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Jouer en voyage, Éditions Gallimard, « Collection Kinkajou », 1974.
  • Les jeux du bord de l'eau, Éditions Gallimard, « Collection Kinkajou », 1976.
  • Savoir bien nager, Éditions Gallimard, « Collection Kinkajou », 1976.
  • L'acier dans le monde : petite chronique du fer et de l'acier, Éditions Office technique de l'utilisation de l'acier (OTUA), 1978.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1er prix Club des directeurs artistiques [P 10] :
    • 1992 : Chanel parfums,Si Coco m'était contée… ;
    • 1994 : Chanel parfums, no 5. Mes recherches[P 11] ;
    • 2007 : La Grande Épicerie de Paris, Le Chocolat dans tous les sens[P 12].
  • 1er prix Arts Directors Club of Europe :
    • 1994 : Chanel parfums, no 5. Mes recherches[P 11] ;
    • 1995 : Canal+, Les 10 ans de Canal+[P 7] ;
    • 1996 : Chanel cosmétiques, Jeux de Mains[P 13].
  • Alfred de la communication au festival international de la bande dessinée d'Angoulême 1989 : conseil général du Var, Var, le département dont vous êtes le héros (Multicom)[P 14].
  • Alph'Art de la communication au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême :
    • 1992 : Ergee, Les Grandes Inventions, Limited Edition no 4[P 9] et Ergee Greats Hits, Limited Edition no 5[P 9]
    • 1993 : Ergee, Qui a tué Léonid Epsilon?, Limited Edition no 6[P 9].
  • Médaille d'argent aux Clio Awards of New York 1998 :
    • Chanel joaillerie, 18 Place Vendome, Mademoiselle's Home[P 15] ;
    • Champagne Charles Heidsieck, Charles Heidsieck. Champagne as you've never tasted before.
  • 1er prix édition du grand prix Stratégies du design :
    • 1996 : Chanel parfums, Jeu de cartes Allure ;
    • 1997 : Champagne Charles Heidsieck, Le champagne tel que vous ne l'avez jamais goûté;
    • 1998 : Hôtel Ritz, Joyeux Anniversaire, Ritz![P 6] ;
    • 2000 : Renault, L'Atelier Renault.
  • 1er prix design global secteur luxe Stratégies 2000 : Dog Generation, parfum Oh my dog![P 16].
  • Prix spécial du jury Stratégies corporate :
    • 1992 : Chanel parfums, Si Coco m'était contée… ;
    • 1993-1996 : calendrier Vues sur la Ville[P 17].
    • 1996 : Champagne Veuve Clicquot Grande dame rosé, Portrait chinois[P 5] ;
    • 1996 : Kenzo parfums, L'eau par Kenzo[P 18] ;
    • 1997 : Chanel joaillerie, Gabrielle à la plage[P 19].
  • Betty Boop de la communication au festival de la bande dessinée de Hyères 1989 : Rapport annuel E.C.S.[P 3].
  • Trophée Idéal Premier 2000 : Champagne Charles Heidsieck, Le grand pari du goût[P 20].
  • Lion de bronze au festival international du film publicitaire de Cannes 1980 : Trisadent, La course cycliste, film TV 30", MBC.

Principaux illustrateurs ayant collaboré avec Alain Lachartre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références des publications d'Alain Lachartre[modifier | modifier le code]

Références des travaux publicitaires[modifier | modifier le code]

  1. a et b BD publicitaire : le secret de la pulmoll verte, description et historique, Floc'h.
  2. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v et w Agendas 1986/87/88 François Avril, Stanislas Barthélémy, Ted Benoit, Gilles Boogaerts, Pierre Bouillé, Yves Chaland, Pierre Clément, Serge Clerc, Isabelle Dervaux, Dupuy-Berberian, Floc'h, Jean-Claude Götting, Jano, Denis Lefrançois, Loustal, Ever Meulen, Walter Minus, Philippe Petit-Roulet, Maurice Rosy, Christian Roux, Romain Slocombe, Marcelino Truong
  3. a b c d e f g h i j k l et m Notice : Rapport annuel E.C.S. François Avril, Frédéric Bortolotti, Pierre Bouillé, Philippe caron, Serge Clerc, Benoit Jacques, Loustal, Frédéric Rébéna, Romain Slocombe, Jacques Tardi, Philippe Weisbecker.
  4. a et b Dossier de presse du parfum Chanel : Égoïste Jacques Tardi
  5. a b c d e f g et h Notice : Champagne Veuve Clicquot, La Grande Dame, Floc'h, Jean-Charles Kraehn, Tinou le Joly Senoville, Pierre Le-Tan, Lorenzo Mattotti, Emmanuel Pierre.
  6. a b c d et e Notice : Hôtel Ritz Joyeux Anniversaire, Ritz ! Florine Asch, Tinou Le Joly Senoville
  7. a b c d e f g h i j k l m n o p et q Notice : Canal+ Les 10 ans de Canal+ avec François Avril, Glen Baxter, Ben Radis, Christian Binet, Dupuy-Berberian, Marcel Gotlib, Martin Jarrie, Loustal, Frank Margerin, Ever Meulen, Walter Minus, Charlie Schlingo, Jacques Tardi, Philippe Vuillemin et Georges Wolinski.
  8. a b et c Notice : Telefunken by Starck, Excellent, Benoit, Philippe Starck, Loustal
  9. a b c d e f g h i j et k Campagne Chaussette ERGEE 1991/1993 Ted Benoit, Yves Chaland, Pierre Cément, Serge Clerc, Floc'h, Loustal, Walter Minus
  10. Site officiel du Club des Directeurs artistiques
  11. a et b Notice : Chanel parfums no 5. Mes recherches .
  12. Notice : La Grande Epicerie de Paris Le Chocolat dans tous les sens .
  13. Notice : Chanel cosmétiques Jeux de Mains .
  14. Palmarès du Festival d’Angoulême 1989 : Var, le département dont vous êtes le héros.
  15. Notice : Chanel joaillerie 18 Place Vendôme, Mademoiselle's Home .
  16. Notice : Dog Generation, parfum Oh my dog ! .
  17. Notice : Calendrier “Vues sur la Ville”. Liste des auteurs sélectionnés (par années) : 1991, Jean-Philippe Delhomme , Philippe Petit-Roulet, Jean-Claude Götting, Loustal, Serge Clerc, Isabelle Dervaux. 1992, Pierre Le-Tan, Philippe Weisbecker, Emmanuel Pierre. 1993, Dupuy-Berberian, Martin Matje. 1994, Benoit Jacques, Marcelino Truong, Carlotta, Martin Jarrie. 1995, Daniel Maja, Jeffrey Fisher, Ever Meulen. 1996, Jochen Gerner, Gérard Nicolas, Sophie Dutertre. 1997, Jacques Parnel, Bruce McCall. 1998, Stéphane Blanquet. 2000, François Avril, Christian Roux, Walter Minus. 2001, Patrice Killoffer, Willem. 2002, Da Fanny, Colonel Moutarde, Marc Boutavant. 2003, Olaf Hajek. 2004, Thomas Baas, Tadahiro Uesugi, Jean-Yves Duhoo. 2005, Dominique Corbasson, Serge Bloch. 2006, Marie Perron. 2007, Agnès Decourchelle. 2008, Blexbolex. 2009, Vincent Balas, Arnaud Boutin/Nodar, Marcus Oakley, Rozenn Brécard, Thomas Lachartre. 2010, Vincent Mathy, Jérôme Meyer-Bisch, Jean-François Martin
  18. Notice : Kenzo parfums L'eau par Kenzo .
  19. Notice : Chanel joaillerie Gabrielle à la plage .
  20. Notice : Champagne Charles Heidsieck, Le grand pari du goût .
  21. Recherches sur le personnage de Malabar en 1984.,Film publicitaire Les monstres de l'espace en 1986, François Avril.
  22. Vignettes Malabar de 1982 à 1986, Yannick Hodbert.
  23. Vignettes Malabar et les Robots de 1983. Régis Loisel et Olivier Taffin.
  24. Vignettes Malabar de 1983 à 1986, Michel Motti.
  25. Vignettes Malabar et les Robots de 1983, Olivier Taffin et Régis Loisel.

Autres références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]