Alain Guillermou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alain Guillermou
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Alain Guillermou (né le à Toulon et mort le à Paris) est un linguiste français

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève de l'École normale supérieure (1933), et agrégé de l'université, Alain Guillermou fut professeur de roumain à l'Institut national des langues et civilisations orientales et le fondateur de la Biennale de la langue française[1] (Fédération du français universel).

En 1971, il fonde La Banque des mots, revue de terminologie.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Traductions du roumain[modifier | modifier le code]

  • Mircea Eliade
    • Forêt interdite (Noaptea de Sânziene), Gallimard, coll. « Du monde entier », 1955
    • Le Vieil Homme et l'officier (Pe strada Mântuleasa), Gallimard, coll. « Du monde entier », 1977 ; rééd. coll. « L'Imaginaire », 1981 (ISBN 2-07-025367-8)
    • La Nuit bengali (Maitreyi), Gallimard, « Folio », 1979 ; rééd. 1989 (ISBN 2-07-037087-9)
    • Le Temps d'un centenaire, suivi de Dayan (Tinerețe fără tinerețe), Gallimard, coll. « Du monde entier », 1981

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]