Alain Gagnol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alain Gagnol
Naissance (50 ans)
Roanne (Loire)
Nationalité Française
Profession Réalisateur
Scénariste
Films notables Une vie de chat
Phantom Boy
Les Tragédies minuscules
Alain Gagnol
Naissance (50 ans)
Roanne (Loire)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Alain Gagnol, né le à Roanne (Loire), est un romancier, scénariste et réalisateur de cinéma d'animation français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alain Gagnol étudie à l'école Émile-Cohl à Lyon, pour commencer l'animation en 1988 au studio Folimage à Bourg-lès-Valence. Depuis, il a coréalisé avec Jean-Loup Felicioli plusieurs courts-métrages et deux longs-métrages, dont Une vie de chat, sorti en France le 15 décembre 2010 et nommé à la 36e cérémonie des César en 2011 et à la 84e cérémonie des Oscars en 2012.

Il est aussi romancier et a publié des romans à l'ambiance plutôt noire.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Œuvre littéraire[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • 1995 : M'sieur, Éditions Gallimard, coll. « Série noire » no 2385
  • 1997 : Les Lumières de frigo, Éditions Gallimard, coll. « Série noire » no 2444
  • 2000 : Est-ce que les aveugles sont plus malheureux que les sourds ?, Éditions Gallimard, coll. « La Noire »
  • 2002 : La Femme patiente, Éditions Le Cherche midi
  • 2004 : Axel et Joséphine, Éditions Le Cherche midi
  • 2014 : Un fantôme dans la tête, Éditions Le Passeur
  • 2017 : Power Club tome 1 et 2, collection Syros

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Qu'est-ce qui les fait rire ?, dans le recueil Noces d'or 1945-1995, Éditions Gallimard, coll. « Série noire » non numéroté
  • 1995 : Quoi ?, dans le recueil Petites Nouvelles de l'Urubu
  • 2002 : Retour à la case départ, Projet noir no 1
  • 2005 : Je ne me vois pas tomber, Lyon découverte hors-série

Littérature d'enfance et de jeunesse[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Léon à peur, Magnard, coll. « Jeunesse »
  • 2005 : Pire que terrible, Magnard, coll. « Jeunesse »

Prix et nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Amid Amidi, « European Producers Prove That Mature Animated Features Are Possible At Cartoon Movie », sur Cartoon Brew,
  2. (en) Geoffrey Macnab, « Lunanime, Folimage to make third feature », sur Screen Daily,

Liens externes[modifier | modifier le code]