Alain Elkann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Elkann.
image illustrant un écrivain image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un écrivain italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Alain Elkann
Description de cette image, également commentée ci-après

Alain Elkann en 2008.

Naissance (66 ans)
New York, NY, États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture italien

Alain Elkann, né le à New York, est un journaliste et écrivain italien.

Parcours[modifier | modifier le code]

Fils de Jean-Paul Elkann (1921-1996), banquier français qui fut un temps administrateur du groupe Christian Dior SA et président du Consistoire central israélite de France (1982-1992), et de Carla Ovazza, italienne issue d'une famille de banquiers turinois, Alain Elkann épouse en premières noces à Villar Perosa en 1975 Margherita Agnelli, fille cadette de Giovanni Agnelli, fils du fondateur de la société Fiat. De cette union, naîtront trois enfants dont John, vice-président du groupe automobile italien, et Lapo, également industriel. Divorcé en 1981, il épouse en secondes noces Rosi Greco.

Vivant à Rome depuis l'enfance, Alain Elkann a été durant toute sa carrière en étroite collaboration avec des écrivains italiens comme Alberto Moravia et Indro Montanelli. Il est l'auteur de romans, d'essais et de nombreux articles.

Fonctions et distinctions[modifier | modifier le code]

Il a été le conseiller du ministre italien de la Culture Giuliano Urbani ainsi que conseiller aux affaires culturelles et internationales auprès du ministre Sandro Bondi. Il est fait Chevalier de la Légion d'honneur le 4 décembre 2009.

Depuis la rentrée 2011, il anime l'émission littéraire Bookstore sur LA7.

Bibliographie sélective[modifier | modifier le code]