Alain Decortes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alain Decortes
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
française
Formation
Activité
Romancier
Autres informations
Genre artistique
Romans policiers
Œuvres principales
  • Les disparues du festival, 2017
  • Suriname Connexion, 2018
  • Les ailes noires du goéland, 2019
  • Mémoire de glace, 2020

Alain Decortes est un auteur français de romans policiers né à Sainte-Colombe le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il passe son enfance à Condrieu au bord du Rhône dans le quartier du Petit Port, puis à l’Île des Pêcheurs.

En 2011, faute de trouver une pièce avec le bon nombre de personnages pour sa troupe de théâtre amateur, il écrit une pièce de boulevard L’Auberge de la vérité, puis une autre Ça s’emballe chez Meunier-Tudor. En 2015, il écrit et publie Les Disparues du festival[1], un roman policier dont l’action se déroule à Condrieu dans le cadre d’un festival de théâtre amateur.

Une publication d'abord régionale, une participation réussie au Salon Sang d’Encre et sa passion grandissante pour l’écriture lui donne des ailes. Il récidive en 2018 avec Suriname Connexion[2], et en 2019 avec Les Ailes noires du Goéland[3].

En janvier 2020, il publie son quatrième roman, Mémoire de glace, aux Éditions du Loir[4].

En mars et avril 2020, pendant le confinement dû au coronavirus, il publie quotidiennement un roman-feuilleton sur les réseaux sociaux, Le Prisonnier de l'ile aux pécheurs.

À l’occasion de la fête de Condrieu, il écrit en 2019 pour une troupe d’adolescents L’incroyable histoire de Mademoiselle de Vernon, une pièce librement inspirée de l’histoire locale du village[5].

Il participe à de nombreux salons et séances de dédicaces et depuis l’été 2018.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 2011 : L'Auberge de la vérité
  • 2015 : Ça s’emballe chez Meunier-Tudor
  • 2019 : L'incroyable histoire de Mademoiselle de Vernon

Romans[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]