Alain Dartevelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dartevelle.
Alain Dartevelle
Naissance
Mons, Drapeau de la Belgique Belgique
Décès (à 66 ans)
Bruxelles, Drapeau de la Belgique Belgique
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Alain Dartevelle, né le à Mons et mort le (à 66 ans)[1] à Bruxelles[2], est un écrivain belge de langue française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Écrivain de romans de littératures de l'imaginaire, fantasy, science-fiction[3], Alain Dartevelle est aussi un nouvelliste prolifique et publie dans de nombreuses revues comme Ère Comprimée, Fiction, Imagine, La Revue Nouvelle, Le Vif, Marginales, Série B, Phénix.

On le retrouve aussi dans diverses anthologies.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Borg ou l'agonie d'un monstre, Die, France, Éditions Solidaritude, 1983, 191 p. (ISBN 2-86778-001-2)
  • Script, Paris, Éditions Denoël, coll. « Présence du futur », 1989, 249 p. (ISBN 2-207-30482-5)
  • Les mauvais rêves de Marthe, Meylan, France, Éditions de l'Aurore, coll. « Futurs », 1989, 190 p. (ISBN 978-2-903950-36-1)
  • Océan noir, Bruxelles, Belgique, Éditions Nocturnes, 1990, 124 p. (ISBN 2-87276-012-1)[4]
  • Imago, J'ai lu, coll. « SF », 1983, 286 p. (ISBN 2-277-23601-2)
  • L'astre aux idiots, Le cycle de Vertor, vol. 1, Éditions Casterman, coll. « Tapage », 1997, 115 p. (ISBN 2-203-56404-0)
  • Le grand transmutateur, Le cycle de Vertor, vol. 2, Éditions Casterman, coll. « Tapage », 1997, 121 p. (ISBN 2-203-56412-1)
  • Duplex, Éditions Naturellement, coll. « Forces obscures », 1999, 249 p. (ISBN 2-910370-55-0)
  • La chasse au spectre, suivi de Les mauvais rêves de Marthe et Borg ou l'agonie d'un monstre, Éditions La Renaissance du Livre, coll. « Les maîtres de l'Imaginaire », 2000, 376 p. (ISBN 2-8046-0371-7)
  • Vertor (intégrale du cycle comprenant L'astre aux idiots, Le grand transmutateur et l'inédit Le secret des Noks), Éditions EONS, coll. « Futurs », 2011, 316 p. (ISBN 978-2-7544-0204-0)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Une soirée chez les Glotz, Averbode, Belgique, Éditions Averbode, coll. « Récits-Express », 1999, 32 p.
  • Terrestrial Parade et autres manipulations, Paris, Éditions le Manuscrit, coll. « SF - Fantastique », 2001, 138 p. (ISBN 978-2-7481-0730-2)
  • Le tigre de Mars, Averbode, Belgique, Éditions Averbode, coll. « Récits-Express », 2003, 32 p.
  • Treize fois moi, Paris, Sens & Tonka, coll. « 11/vingt », 2006, 210 p. (ISBN 978-2-84534-114-2)
  • Les cailloux de Saturne, Averbode, Belgique, Éditions Averbode, coll. « 7 en Poche », 2008, 72 p. (ISBN 978-90-317-2591-5)
  • La maison des métaphores, Paris, L'Une & l'Autre Éditions, coll. « De vos nouvelles », 2009, 29 p. (ISBN 978-2-35729-030-3)
  • Amours sanglantes, Lausanne, Suisse, Éditions L'Âge d'Homme, coll. « La petite Belgique », 2011, 108 p. (ISBN 978-2-8251-4130-4)
  • Narconews et autres mauvaises nouvelles du monde, Esneux, Belgique, Éditions Murmure des soirs, 2011, 87 p. (ISBN 978-2-930657-01-1)
  • Dans la ville infinie, Lausanne, Suisse, Éditions L'Âge d'Homme, coll. « La petite Belgique », 2013, 120 p. (ISBN 978-2-8251-4276-9)

Présence dans des anthologies[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Célyne Van Corven, « Scam - Alain Dartevelle dans sa nouvelle maison », sur www.scam.be, (consulté le 7 décembre 2017).
  2. Jean-Claude Vantroyen, « Alain Dartevelle, l’écrivain de la réalité truquée », sur http://archives.lesoir.be, (consulté le 8 décembre 2017)
  3. Jean Jour, La Libre Belgique, « L'art de mélanger les genres », sur http://www.lalibre.be, (consulté le 13 octobre 2011)
  4. Jean-Claude Vantroyen, Le Soir, 5 décembre 1990, p. 35, « Les illusions de l'Océan noir. Alain Dartevelle et la distance de l'ironie », sur http://archives.lesoir.be (consulté le 13 octobre 2011)
  5. Eric Meuwissen, Le Soir, 14 janvier 2006, p. 11, « L'anthologie de la province », sur http://archives.lesoir.be (consulté le 13 octobre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]