Alain Chenciner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alain Chenciner
Chenciner alain.jpg

Alain Chenciner, Oberwolfach 2011

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Titre honorifique
Professeur émérite

Alain Chenciner, né à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne) le , est un mathématicien français, chercheur en mathématiques appliquées à la mécanique céleste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Alain Chenciner intègre l'École polytechnique en 1963[1].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Après ses études, il est attaché de recherche (1966-1971) au Centre de mathématiques de l'École polytechnique créé par Laurent Schwartz.

Il soutient en 1976 sa thèse de doctorat dirigée par Jean Cerf[2] à l'Université Paris-Sud.

Il est ensuite nommé maître de conférences en 1971 à l'université Paris-Sud, en 1973 à l'Université Paris Diderot, en 1975 à l'université de Nice.

Il revient en 1978 à l'université Paris VII où il est nommé professeur de première classe en 1981, professeur en classe exceptionnelle en 1991. En septembre 2012, il est nommé professeur émérite à l'université Paris-Diderot.

Activité scientifique[modifier | modifier le code]

Il dirige avec Jacques Laskar l'équipe de recherche d'« astronomie et systèmes dynamiques » qu'ils ont créée en 1992, au sein de l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE) de l'Observatoire de Paris (UMR 8028 du CNRS).

Il s'est particulièrement intéressé au problème des trois corps[3],[Note 1].

Publications[modifier | modifier le code]

Universitaire, Alain Chenciner a beaucoup publié depuis 1986[4],[5].

Il est également l'auteur de nombreuses conférences dont certaines sont disponibles en ligne[6], conférences qu'il donne également pour vulgariser son domaine de recherche, en France[7] mais aussi en Chine[8].

Alain Chenciner est l'auteur le 9 juillet 2012 au cimetière du Montparnasse de l'éloge rendu au mathématicien et philosophe Henri Poincaré à l'occasion du centenaire de sa mort[9],[10].

Il est également l'auteur :

  • de l'ouvrage Courbes algébriques planes, Springer Verlag, 2007 ;
  • de l'ouvrage en anglais Celestial Mechanics, dedicated to Donald Saari for his 60 birthday, Contemporary Mathematics, American Mathematical Society 2002 ;
  • des deux articles Singularités des fonctions différentiables, la théorie mathématique et ses applications et Systèmes dynamiques différentiables de l'Encyclopædia Universalis[11] ;
  • de l'exposé relatif au problème des trois corps dans l'encyclopédie Scholarpedia[12].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le problème des trois corps, et plus généralement de N corps, consiste à résoudre les équations du mouvement de Newton de N corps interagissant gravitationnellement, connaissant leurs masses ainsi que leurs positions et vitesses initiales.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche d'Alain Chenciner », sur le site de l'association des anciens élèves et diplômés de l’École polytechnique (consulté le 11 janvier 2014).
  2. (en) « Sur la conjugaison différentiable des difféomorphismes du cercle à des rotations », sur le site de "The European Digital Mathematics Library" (consulté le 11 janvier 2014).
  3. Alain Chenciner & Richard Montgomery ; A remarkable periodic solution of the three-body problem in the case of equal masses, Annals of Mathematics (2) 152, 2000, no 3, p. 881-901, [lire en ligne].
  4. « Bibliographie », sur le site de l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (consulté le 11 janvier 2014).
  5. (en) « Alain Chenciner », sur le site de "The European Digital Mathematics Library" (consulté le 11 janvier 2014).
  6. « Liste de conférences », sur le site de l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (consulté le 11 janvier 2014).
  7. « Alain Chenciner », sur le site de l'Est Républicain, (consulté le 11 janvier 2014).
  8. « 12e Café des sciences : "La danse des planètes" », sur le portail de la France en Chine de l'ambassade de France à Pékin, (consulté le 11 janvier 2014).
  9. « Éloge de Poincaré », sur le site de l'Institut Henri-Poincaré (consulté le 11 janvier 2014).
  10. « Henri Poincaré, ce mathématicien multicarte de génie dont la vision et les intuitions guident encore la recherche d’aujourd’hui », sur le site Atlantico, (consulté le 11 janvier 2014).
  11. « Alain CHENCINER », sur le site de l'Encyclopædia Universalis (consulté le 11 janvier 2014).
  12. Three Body Problem