Alain Buyse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Buysse.
Alain Buyse
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
LilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Alain Buyse, né en à Bar-le-Duc et mort le à Lille, est un sérigraphe et éditeur français. Reconnu Maître d'art par la ministère de la Culture français en 2004[réf. nécessaire], Alain Buyse a contribué à la diffusion de la technique sérigraphique avec la création des Ateliers d'Editions Populaire en 2005. Il a en outre collaboré avec des centaines d'artistes, de 1983 à sa mort. Se déclarant « artisan » plus qu'« artiste », Alain Buyse s'est avant tout fait collaborateur des artistes venant le contacter, re-travaillant avec eux leur projet pour l'adapter aux réalités et contraintes techniques de la sérigraphie. Il a contribué à la diffusion de ce savoir-faire technique auprès de nombreuses personnes à travers les Ateliers d'Editions Populaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alain Buyse naît en à Bar-le-Duc[1].

Il étudie le commerce à l'école EDHEC de Lille, avant de s'orienter à partir de 1976 vers les lettres, la musique, et la photographie. Ensuite, sur les conseils d'une relation de son père, il s'oriente vers la photogravure offset (découverte des traitements techniques de la colorimétrie et chromie) et travaille notamment pour la publicité et catalogues de vente par correspondance de 1978 à 1983.

En 1980 il s'initie à la sérigraphie, explore la technique à partir de ses propres photographies en utilisant ses connaissances en photogravure. Il installe en 1983 son atelier dans le Vieux-Lille[2], et commence ses premières affiches, autocollants et estampes originales la même année avec des peintres locaux, galeries locales et surtout le Musée de Villeneuve d'Ascq qui provoque la rencontre de Gérard Duchêne. Celui-ci va très activement aider Alain Buyse dans l'activité d'édition qui va véritablement démarrer en 1985. Des contacts vont se créer à Paris, à Nice et à l'étranger.

En 1985 il édite un premier livre d'artiste, L'Appel du large de Michel Butor et Gérard Duchêne. A l'édition de multiples en sérigraphie va s'ajouter la réalisation de livres d'artistes. Depuis, une cinquantaine de projets sont apparus, avec notamment des livres d'artistes de Carmelo Arden-Quin, Jean-Pierre Le Goff, Paul-Armand Gette, Marie Redonnet, Daniel Dezeuze, Jochen Gerz, Peter Downsbrough, Robert Barry, Nils-Udo, Eugène Dodeigne, Bernard Noël, Floc'h, François Bouillon.

En 1986, à l'initiation de Gérard Durozoi et Gérard Duchêne commence la publication de la revue PIÈCES qui invite des artistes et des écrivains à proposer une page originale imprimée en sérigraphie. 10 numéros sont parus regroupant environ 165 travaux. Un an plus tard, il rencontre Paul-Armand Gette avec qui il éditera Colour etc.

Une nouvelle collection commence entre 1988 et 2003 avec l'ouverture de la Galerie Épreuve d'Artiste située au sous-sol de l'atelier. Chaque exposition est assortie d'un petit livre E.A.. A ce jour sont parus 24 volumes.

En 1990, liée à la spécificité de la sérigraphie, est créée la collection d'Autocollants ART dont 32 numéros ont été édités.

En 1996 un texte de Paul-Armand Gette inspire Alain Buyse à un projet d'affiches qui s’appellera ART?, et qui compte à ce jour 144 travaux d'auteurs différents qui répondent à leur manière à la question.

Toujours dans une volonté d'expérimentation du médium sérigraphique, il utilisera entre 1999 et 2001 une technique inédite en collaboration avec Bernard Guerbadot : l'huile de vidange à la place de l'encre traditionnelle. Il utilisera cette pratique dans de multiples projets d'estampes à travers sa carrière.

Il débute en 2001 des ateliers en milieu scolaire français, et édite des livres intégralement produits en sérigraphie. Chaque livre est le résultat d'une collaboration étroite entre les élèves, qui produisent les illustrations et les textes avec leur professeur.

En 2004, il est reconnu Maître d'art par le ministère de la Culture, et son atelier est distingué « Entreprise du patrimoine vivant »[2].

En 2005 Alain Buyse crée l'association des Ateliers d'Editions Populaires.

En 2006, le musée du dessin et de l'estampe originale de Gravelines lui consacre une exposition rétrospective qui montre l'ampleur, la diversité et la qualité de son travail.

Alain Buyse meurt le à Lille à l'âge de 66 ans[3].

Ateliers d'Éditions Populaires (2005)[modifier | modifier le code]

C'est sur le même modèle de l'Atelier populaire de gravure fondé en 1937 par Leopoldo Méndez, Pablo O'Higgins, et Luis Arenal Bastar à Mexico, qu'Alain Buyse conçu les Ateliers d'Éditions Populaires au sein de son propre atelier, 12 rue des Vieux Murs à Lille.

L'atelier mexicain appelé le Taller de Gráfica Popular regroupait une quinzaine de graveurs travaillant collectivement dans la production d'estampes et d'images publiques. Ces images pouvaient être des feuilles qu'ils distribuaient dans la rue, collaient sur les murs ou publiaient dans des journaux et des revues. Ils considéraient l'art et surtout l'estampe comme une arme révolutionnaire par son côté multiple et émancipateur. Cet atelier, comme bien d'autres, traditionnellement en Amérique du sud, proposait de mettre les capacités techniques et artistiques des graveurs au service des habitants pour tirer des images d'art ou des affiches politiques. Ces graveurs mexicains dépensaient beaucoup d'énergie à créer et distribuer leurs gravures dans l'indifférence générale. Le poète Manuel Maples Arce écrit que José Guadelupe Posada ne s'était pas laissé abattre par l'incompréhension de son public car sa plus grande gratification se trouvait dans son travail même.

Structurés en association, les Ateliers d'Éditions Populaires ont commencé à fonctionner en octobre 2005. L'atelier s'est immédiatement défini comme un atelier d'édition et non comme une école dispensant des cours ou des stages. Les participants conçoivent chaque projet en fonction d'une édition réelle : une quantité significative est produite afin d'envisager une diffusion de l'édition (vente, distribution, envoi, affichage...). Il est ouvert à tous ; graphistes, enseignants de toute disciplines, étudiants et amateurs de tous horizons. L'aspect collectif du fonctionnement a eu, dès le début, pour vocation et pour effet de provoquer une émulation par le groupe plutôt qu'une confrontation des styles.

En plus des productions quotidiennes furent organisés des séries d'affiches liés à des thèmes précis ; CUBA (2007), L'Eau (2007), Kitsch-Catch (2007, lié à la Maison Folie Wazemmes), Habiter poétiquement le monde (2010-2011, lié à l'exposition homonyme du LAM), Hypnos (2007, lié à l'exposition homonyme et hors-les-murs du LAM), et Movida (fin 2009-2010, lié à l'exposition Mi Movida, euphorie à Madrid à la Maison Folie Wazemmes).

Sérigraphie d'estampes[modifier | modifier le code]

À partir de 1983, il édite en sérigraphie les estampes de centaines d'artistes, parmi eux : Jef Aérosol, Arthur Aeschbacher, Carmelo Arden-Quin, Glen Baxter, Carole Benzaken, François Bouillon, François Boucq, Jorges Camacho, Robert Combas, Daniel Dezeuze, Norman Dilworth, Hervé Di Rosa, Eugène Dodeigne, Peter Downsbrough, Gérard Duchêne, Richard Fauguet, Valérie Favre, Floc'h, Ruth Francken, Jochen Gerz, Paul-Armand Gette, Bernard Guerbadot, James Guitet, Joël Hubaut, Shirley Jaffe, JonOne, Joël Kermarrec, Carlos Kusnir, Yvan Le Bozec, Marcel Lempereur-Haut, M&M, Philippe Mayaux, Annette Messager, Véra Molnar, Antoni Muntadas, Daniel Nadaud, Nils-Udo, Julian Opie, Edouard Pignon, Georges Rousse, Niki de Saint Phalle, Alain Séchas, Antoni Tapiès, Hervé Télémaque, Ben Vautier, Claude Viallat, Jacques Villeglé.

Présence dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Salons et expositions[modifier | modifier le code]

  • « Livres bizarroïdes », exposition à la Bibliothèque municipale de Lille, 1989. Commissariat Anne-Marie Poncet.
  • Salon du Livre de Paris, 1990, en partenariat avec la Bibliothèque municipale de Lille
  • SAGA 1992, 1993, 1995, 1998 - Paris
  • Salon Artist Books International, 1995 - New York, États-Unis
  • Lille Métropole Musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut, Villeneuve d'Ascq, 2001
  • Alain Buyse éditeur, la collection E.A. et affiches ART?, Centre des livres d'artistes, 2003 - Saint Yrieix
  • L'art Tramé, estampes et livres d'artistes. Editions Alain Buyse, Lille 1982-2005, exposition au Musée du Dessin et de l'Estampe Originale, 2006 - Gravelines
  • " Lille Art Fair " / "Art Up! ", 2012, 2013, 2014, 2015 - Lille

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]