Alain Ayache

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ayache.
Alain Ayache
Page1-800px-Alain ayache (cropped).jpg
Alain Ayache en 1990.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Alain Ayache, né le à Alger (Algérie) et mort le (à 71 ans) à Paris (Ile de France), est un éditeur de presse français, patron du Groupe Alain Ayache, qu'il a fondé en 1971.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alain Ayache éditait notamment Le Meilleur, Questions de femmes, Réponse à Tout !, DS Magazine, Ludojeux et Cuisinez comme un chef.

Autodidacte, d'abord photographe de presse à l'agence de Louis Dalmas, journaliste passe-partout (à l'âge de 16 ans, il s'était caché dans un placard de la salle à manger du restaurant Drouant pour espionner les délibérations du prix Goncourt[1]). Il a travaillé à Paris-Presse puis à l'hebdomadaire Aux Écoutes (de la famille Lévy) puis a fondé son agence et son groupe de presse.

Il fut la seule personne à avoir pu espionner la délibération de l'académie Goncourt, se cachant dans un placard du salon du premier étage du restaurant Drouant, en 1958[2].

Dates-clés[modifier | modifier le code]

  • Études au lycée Bugeaud à Alger
  • Journaliste à Paris-Presse (1958) et à l’hebdomadaire Aux Écoutes (1960) ;
  • Créateur et directeur (depuis 1961) de l’agence de presse Alain Ayache Actualités ;
  • Créateur et rédacteur en chef (1969–1970), Gérant et président-directeur général (depuis 1986) de Spécial Dernière ;
  • Créateur, rédacteur en chef et directeur général du journal Le Meilleur (depuis 1971) ;
  • Ancien directeur et gérant de la Lettre juridique du commerce et de l’industrie ; de la Gazette de la bourse ;
  • Ancien directeur du Meilleur télématique ;
  • Créateur et directeur général du mensuel Réponse à Tout et du magazine Réponse à Tout Santé ;
  • Directeur et rédacteur en chef du magazine Questions de femmes (depuis 1996) ;
  • Directeur de la publication de Grandes Réponses (1997) et du magazine Perso ;
  • Directeur de la publication du magazine DS ;
  • Président-directeur général du magazine Numéro ;
  • Directeur de la publication de La Bourse pour tous depuis 2001 ;
  • Créateur de l’Association de défense des auteurs interprètes français ;
  • Président de la coopérative des publications parisiennes aux NMPP (depuis 1994) ;
  • Ancien président de l'Association des patrons de presse ;
  • Membre du conseil de gérance des NMPP depuis 1994 ;
  • Membre et président-fondateur de l'Association de défense des droits de l’automobiliste.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Guide du parfait dragueur, Pierre Horay (1960)
  • Pierre Marcilhacy : Monsieur Y (1965), allusion au surnom "Monsieur X", inventé par L'Express lorsqu'il s'agissait de rechercher le meilleur candidat à opposer au général De Gaulle.
  • Le Guide de Colombey, La jeune Parque (en coll., préface André Ribaud 1966)
  • Le Guide du Play Boy, Belfond (1966)
  • Les Citations de la Révolution de mai, Jean-Jacques Pauvert (1968)
  • Les Paysages dans l’art contemporain (1969)
  • Le Visage de l’art contemporain (1990)
  • Le Grand livre de Réponse à Tout (annuel depuis 1994 Albin Michel et Alain Ayache)
  • Le Guide Réponses santé, Éditions no 1 (2000)
  • Lettres à Prunelle, Éditions no 1 (1998) Poche (2001)

Citation[modifier | modifier le code]

Quatrième de couverture de Lettres à Prunelle (âgée alors de deux ans)

« Prunelle, si tu savais... Il faut, pour vivre, ne pas se laisser vivre, mais vivre dans l'urgence, ne pas laisser le temps filer, glisser entre les doigts. Si tu cours, tu iras plus vite. Si tu marches, tu iras plus loin. Si tu cries, tu seras entendue. Si tu parles, tu seras écoutée. Si la vie est un puzzle, comment en dénicher les pièces magiques ? Il faut du talent : audace et sagesse, un grain de folie, un zest de chance, beaucoup d'optimisme. de patience et de volonté de gagner. Rêver aussi ! Porter ses yeux au-delà de l'horizon. L'espace nous appartient, pour peu qu'on sache l'observer... »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décès de l'éditeur de presse Alain Ayache - Le Figaro, 18 février 2008
  2. Emmanuel Rubin, « Au régal des Goncourt », Le Figaro, encart « Culture », samedi 1er / dimanche 2 novembre 2014, page 31.

Liens externes[modifier | modifier le code]