Alain-Pierre Zivie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un égyptologue image illustrant un historien image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un égyptologue et un historien français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Alain-Pierre Zivie
Égyptologue
Pays de naissance Drapeau de la France France
Découvertes principales tombes d'Aper-el, de Maïa et d'un ambassadeur de l'Égypte antique


Alain-Pierre Zivie, directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique, ancien membre scientifique de l'Institut français d'archéologie orientale, est un égyptologue français.

Travaillant pour le compte de la Mission Archéologique Française du Bubasteion qu'il a créée et qu'il dirige, il a découvert à Saqqarah dans la falaise dite du Bubasteion la sépulture[1] d'Aper-el, vizir d'Amenhotep III puis d'Akhénaton (XVIIIe dynastie). Dans cette même zone, il a également découvert la tombe de Maïa, mère nourricière du roi Toutânkhamon et grande du harem, ainsi que celle d'un ambassadeur de l'Égypte antique auprès du peuple hatti.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Memphis et ses nécropoles au Nouvel Empire, Éditions du CNRS,  ;
  • Découverte à Saqqarah : Le vizir oublié, Éd. du Seuil,  ;
  • Les Tombeaux retrouvés de Saqqara, Éditions du Rocher,  ;
  • La tombe de Maïa, mère nourricière du roi Toutânkhamon et grande du harem, Caracara Édition,

Note[modifier | modifier le code]