Al Rachid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Al-Rashīd.
Le royaume des Al-Rachid à son apogée

Les Al Rachid (arabe : آل رشيد) sont une famille qui a régné sur l'Émirat de Haïl, en Arabie, ennemis héréditaires des Al Saoud.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire de l'Arabie saoudite.

Abdallah ben Ali ar-Rachid (arabe :عبد الله بن علي الرشيد)[1], le patriarche de la dynastie, prend le pouvoir à Haïl en 1836 en renversant Mohammed ben Ali, un descendant de Jaafar. Déchirée par des luttes de pouvoir sanglantes, la famille est finalement évincée par Ibn Saoud entre 1902 (prise de Riyad) et 1921 (chute de Haïl).

Certains membres de la famille Al Rachid ont quitté le royaume saoudien pour un exil volontaire, principalement en Irak. Dans les années 1990 une poignée d'entre eux vivait encore en dehors de l'Arabie saoudite.[réf. nécessaire]

Émirs rachidis[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Émirat de Haïl.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ar) « آل رشيد في جبل شمر (إمارة حائل/حايل) », sur www.hukam.net (consulté le 29 décembre 2017)

Article connexe[modifier | modifier le code]