Al Masû'dî

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Al Masû'dî (arabe : علی بن حسین مسعودی Abu al-Ḥasan ʿAlī ibn al-Ḥusayn ibn ʿAlī al-Masʿūdī) né à Bagdad à une date inconnue, mort à Fostat en 956 (?), est un encyclopédiste du Xe siècle, à l'apogée de l'islam classique. Ses Muruj adh-dhahab ou Les Prairies d'or resteront jusqu'au milieu du XVe siècle le manuel de référence des géographes et des historiens de langue arabe ou persane. Il a beaucoup voyagé à travers l'empire islamique en Espagne, Russie, Inde, et Chine. Il est surnommé par les historiens l'Hérodote arabe car il fait preuve d'analyse, de réflexion et de critique. Dans son encyclopédie, il traite du monde de sa création jusqu'à la rédaction de son œuvre en 947 sous le califat d'al-Muttaqi. Il analyse l'histoire, la religion et la géographie en se basant sur les textes de l'Antiquité des divers peuples dominés (Syrie, Égypte, Perse, Inde, Transoxiane…).

Son œuvre[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]