Al Cowlings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Al Cowlings
Nom complet Allen Cedric Cowlings
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (71 ans)
à San Francisco, Californie
Surnom A. C.
Numéro 82, 76, 70, 72, 79
Position Linebacker
Carrière universitaire ou amateur
1965 - 1969 Trojans d'USC
Carrière professionnelle
Choix draft NFL Bills de Buffalo
(1970, 5e choix au total)
1970 - 1972
1973 - 1974
1975
1976
1977
1978 - 1979
Bills de Buffalo
Oilers de Houston
Rams de Los Angeles
Seahawks de Seattle
Rams de Los Angeles
49ers de San Francisco
Carrière pro. 1970-1979

(en) Statistiques sur NFL.com

Allen Cedric Cowlings, dit Al Cowlings, né le à San Francisco, est un joueur professionnel de football américain. Après avoir été sélectionné en cinquième position de la draft 1970 de la NFL par les Bills de Buffalo, il joue de 1970 à 1979 dans la National Football League pour différentes équipes. Il est connu pour être le meilleur ami d'O. J. Simpson et le conducteur de la célèbre course-poursuite en Ford Bronco de Simpson en 1994.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur de football américain[modifier | modifier le code]

Cowlings est nommé dans la meilleure équipe de la saison universitaire en 1969 lors de sa dernière année universitaire avec les Trojans d'USC. Cette saison-là, son équipe termine invaincue et Cowlings mène la ligne défensive qui est surnommée The Wild Bunch.

Sélectionné cinquième position de la draft 1970 de la NFL par les Bills de Buffalo, il y rejoint son ancien coéquipier d'USC et meilleur ami O. J. Simpson. Titulaire lors de ses trois premières saisons avec les Bills, il est échangé aux Oilers de Houston après la saison 1972 de la NFL. Il joue toutes les rencontres avec les Oilers lors des deux saisons suivantes. Sa fin de carrière est difficile, il bouge de franchise en franchise sans jouer et finit par rejoint de nouveau Simpson aux 49ers de San Francisco pour prendre sa retraite sportive en même temps que son ami.

Affaire O. J. Simpson[modifier | modifier le code]

Article connexe : Affaire O. J. Simpson.

Al Cowlings et O. J. Simpson ont été coéquipiers au lycée de Galileo, au City College of San Francisco, aux Trojans d'USC, aux Bills de Buffalo et aux 49ers de San Francisco[1]. Ils sont devenus des amis proches et des confidents. Le , alors qu'O. J. Simpson est recherché par la police pour le double meurtre de Nicole Brown Simpson et Ronald Goldman, Cowlings et Simpson fuient dans la Ford Bronco blanche de Cowlings, identique à celle que possède Simpson. Pris en chasse par la police, Cowlings est au volant et doit gérer Simpson qui menace de se suicider à l'arrière de la voiture. La course-poursuite est télévisée et suivie par plus de 90 millions de téléspectateurs. Pendant la poursuite, Cowlings s'écrit « Mon nom est AC. Vous savez qui je suis, nom de Dieu ! »[Cit 1]. Poursuivi dans un premier temps pour son implication dans l'affaire[2], les charges contre Cowlings sont abandonnées par le procureur Gil Garcetti pour manque de preuves. Il vend sa Ford Bronco avant le début du procès pour un montant de 75 000 dollars[3]. Pendant le procès, il invoque le cinquième amendement de la Constitution des États-Unis afin de ne pas répondre aux questions posées par l'accusation sur l'emploi du temps d'O. J. Simpson[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Citations originales[modifier | modifier le code]

  1. (en) « My name is AC. You know who I am, God damn it! ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Craig Wolff, « A Lifelong Loyalty, True to the End », The New York Times, (consulté le 26 juillet 2017).
  2. (en) George de Lama, « Cowlings, Simpson Inseparable, Even As Teens », Chicago Tribune, (consulté le 26 juillet 2017).
  3. (en) Darren Rovell, « The tale of the notorious white Bronco », sur ESPN.com, (consulté le 26 juillet 2017).
  4. (en) Henry Weinstein, « Al Cowlings Again Asserts 5th Amendment Right », Los Angeles Times, (consulté le 26 juillet 2017).