Al-Muhtadee Billah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Al-Muhtadee Billah Bolkiah
المهتدي بالله البلقيه
Description de cette image, également commentée ci-après
Le prince héritier Al-Muhtadee Billah.

Titre

Prince héritier de Brunei
Vice-sultan de Brunei

Depuis le
(21 ans, 3 mois et 1 jour)

Prédécesseur Hassanal Bolkiah
Biographie
Nom de naissance Al-Muhtadee Billah Bolkiah ibni Haji Hassanal Bolkiah Mu'izzaddin Waddaulah
Naissance (45 ans)
Bandar Seri Begawan (Brunei)
Père Hassanal Bolkiah
Mère Saleha Muhammad Alam
Conjoint Dayangku Sarah
Enfants Prince Abdul Muntaqim
Princesse Muneerah Madhul Bolkiah
Prince Muhammad Aiman
Princess Faathimah Az-Zahraa
Description de l'image Personal Emblem of the Sultan of Brunei.svg.

Le prince Muda Haji Al-Muhtadee Billah, né le à Bandar Seri Begawan, est le fils aîné du sultan de Brunei, Hassanal Bolkiah, et de sa première épouse, la reine Saleha. En 1998, il a été investi prince hériter du sultanat de Brunei.

Jeunesse et éducation[modifier | modifier le code]

Il est né dans l'ancien palais du sultan, le palais Darul Hana, où il débute son éducation. Il poursuit ensuite ses études primaires à la St. Andrew's School située dans la capitale, Bandar Seri Begawan.

Par la suite, il est diplômé du Paduka Seri Begawan Sultan Science College et en 1994, il passe le GCE Advanced Level.

Al-Muhtadee Billah étudie à l'université de Brunei Darussalam et commence des études à l'étranger au Oxford Centre for Islamic Studies (en) en . Il a participé au service des programmes étranges de l'Université d'Oxford au Magdalen College, où il a obtenu son diplôme en 1997.

Pendant son séjour à Oxford, il a suivi un programme d'études spécialement conçu pour lui concernant : les études islamiques, le commerce, la diplomatie et les relations internationales. Il a reçu son diplôme en études diplomatiques lors d'une session extraordinaire qui s'est tenue le à Bandar Seri Begawan.

En 1988, Al-Muhtadee Billah a terminé la lecture du Coran et a également étudié divers aspects de l'enseignement islamique.

Proclamation comme prince héritier[modifier | modifier le code]

Al-Muhtadee Billah a été proclamé prince héritier du sultanat de Brunei, le au palais Nurul Iman, le palais royal. Lors de la cérémonie, son père, lui a décerné le Keris Si Naga (« dague dragon »), l'amenant à devenir le 30e sultan de Brunei. La cérémonie a été suivie par la procession autour de la capitale, Bandar Seri Begawan.

Rôle au gouvernement[modifier | modifier le code]

Se préparant à devenir le futur chef de l'État, Al-Muhtadee Billah tient plusieurs rôles au sein du gouvernement. Il est, à la fois, ministre principal au cabinet du Premier ministre (poste tenu par son père), général dans les forces armées de Brunei et inspecteur général adjoint de la Police royale de Brunei.

En qualité de ministre principal, il est à la tête du comité pour la gestion des catastrophes nationales. Il est préparé intensivement à observer tous les aspects du gouvernement.

En qualité de vice-sultan, il est toujours désigné afin d'assurer la régence lorsque son père est en voyage à l'étranger.

Il accorde également des audiences publiques lors de l'arrivée et du départ des ambassadeurs étrangers et des hauts-commissaires. De plus en plus, il apparaît à des fonctions officielles pour améliorer ses capacités à prendre la parole en public lors des discours royaux.

Il est vice-chancelier de l'université de Brunei Darussalam et chancelier de l'Institut de technologie de Brunei. C'est pourquoi une fois par an, il décerne des diplômes des deux institutions.

Vie privée[modifier | modifier le code]

La princesse Dayangku Sarah en 2009.

Le , il épouse Dayangku Sarah, âgée alors de 17 ans, fille d'un père brunéien et d'une infirmière suisse, au palais Nurul Iman, en présence notamment du duc de Gloucester, du prince Naruhito, prince héritier du Japon, du prince Sirajuddin, raja de Perlis. Le coût des festivités a été évalué à 2,3 millions d'euros[1].

Le couple a quatre enfants, qui jouissent de la qualification d'altesse royale :

  • le prince Abdul Muntaqim (né le ) (12 ans) ;
  • la princesse Muneerah Madhul Bolkiah (née le ) (8 ans) ;
  • le prince Muhammad Aiman (né le ) (4 ans) ;
  • la princesse Faathimah Az-Zahraa' Raihaanul Bolkiah (née le )(2 ans).

Ascendance[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
16. Hashim Jalilul Alam Aqamaddin
 
 
 
 
 
 
 
8. Muhammad Jamalul Alam II
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
17. Pengiran Siti Fatima
 
 
 
 
 
 
 
4. Omar Ali Saifuddien III
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
18. Pengiran Anak Saiful Rijal
 
 
 
 
 
 
 
9. Pengiran Anak Fatima
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
19. Pian Jamaliah
 
 
 
 
 
 
 
2. Hassanal Bolkiah
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
20. Pengiran Muda Besar Omar
 
 
 
 
 
 
 
10. Pengiran Anak Abdul Rahman
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
21. Pengiran Anak Siti Khadija
 
 
 
 
 
 
 
5. Pengiran Anak Damit
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
22. Radin Haji Hassan
 
 
 
 
 
 
 
11. Pengiran Fatima
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
23. Hajah Zainab
 
 
 
 
 
 
 
1. Al-Muhtadee Billah
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
24. Pengiran Muda Besar Omar (= 20)
 
 
 
 
 
 
 
12. Pengiran Anak Abdul Rahman (= 10)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
25. Pengiran Anak Siti Khadija (= 21)
 
 
 
 
 
 
 
6. Pengiran Anak Muhammad Alam
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
26. Radin Haji Hassan (= 22)
 
 
 
 
 
 
 
13. Pengiran Fatima (= 11)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
27. Hajah Zainab (= 23)
 
 
 
 
 
 
 
3. Pengiran Anak Saleha
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
28. Pengiran Anak Ismail Apong
 
 
 
 
 
 
 
14. Pengiran Anak Metassan
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
29. Pengiran Anak Taisa
 
 
 
 
 
 
 
7. Pengiran Anak Besar
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
30. Pengiran Anak Muhammad Tajuddin Gador
 
 
 
 
 
 
 
15. Pengiran Anak Piut
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
31. Pengiran Anak Noralam
 
 
 
 
 
 

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]