Al-Mansûr Alâ ad-Dîn Ali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Al-Mansur.
Al-Mansûr Alâ ad-Dîn Ali
Biographie
Naissance
Décès
Famille
Père

Al-Mansûr Alâ ad-Dîn Ali[1] est le sultan mamelouk bahrite d'Égypte de 1376 à 1382.

Biographie[modifier | modifier le code]

L’émir Yalbogha al-`Umari qui a été le tuteur du sultan Al-Achraf Zayn ad-Dîn Chabân au début de son règne, tente de le renverser en 1376. Yalbogha al-`Umari et le sultan sont tués. Zayn ad-Dîn Chabân est regretté de tous pour « sa douceur et sa gentillesse », ce qui fait de lui une exception[2]. Barquq un mamelouk d'origine circassienne qui avait été acheté par Yalbogha, devient le tuteur du nouveau sultan qui n'a que dix ans, Al-Mansûr `Alâ ad-Dîn `Alî fils de Zayn ad-Dîn Chabân.

Al-Mansûr `Alâ ad-Dîn `Alî est renversé en 1381/1382. Il est remplacé par son frère As-Sâlih Zayn ad-Dîn Hajji que Barquq renverse l’année suivante pour prendre le pouvoir. Al-Mansûr `Alâ ad-Dîn `Alî est le dernier sultan bahrite à régner plusieurs années de suite. Son successeur ne règne que quelques mois à deux reprises et à plusieurs années d’intervalle. Barquq est le premier sultan de la dynastie burjite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Al-Mansûr Alâ ad-Dîn Ali en arabe : al-manṣūr ʿalāʾa al-dīn ʿalī ben šaʿbān, المنصور علاء الدين علي بن شعبان, le victorieux, noblesse de la religion (Aladin).
  2. André Clot, op. cit., « Le temps des crises / Les années de sang », p. 158

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André Clot, L'Égypte des Mamelouks 1250-1517. L'empire des esclaves, Perrin., , 474 p. (ISBN 978-2-262-03045-2)