Al-Kâmil Sayf ad-Dîn Shaban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sayf ad-Dîn.

Al-Kâmil Sayf ad-Dîn Chaban[1] est un sultan mamelouk bahrite d’Égypte en 1345, cinquième fils d’An-Nâsir Muhammad à régner. Son frère Al-Muzaffar Sayf ad-Dîn Hâjjî lui succède en 1346.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1345, son frère As-Sâlih `Imâd ad-Dîn Ismâ`îl meurt assassiné. Al-Kâmil Sayf ad-Dîn Shaban lui succède et fait étrangler deux de ses frères avant d’être lui-même assassiné en 1346[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Al-Kâmil Sayf ad-Dîn Chaban, en arabe : al-kāmil sayf al-dīn šaʾbān ben al-nāṣir muḥammad, الكامل سيف الدين شعبان بن الناصر محمد, « le parfait, glaive de la religion » ; en turc : Kamil Seyfeddin Şaban
  2. André Clot, op. cit., « Le temps des crises / Horreurs et splendeurs », p. 142

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]