Akmenė

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Akmenė
Coat of arms of Akmenė (Lithuania).svgFlag of Akmene.gif
Akmenes.JPG
Géographie
Pays
Apskritis
Municipalité
Capitale de
Akmenė Eldership (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
2 429 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Jumelages
Konin, Roustavi (depuis le )Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
LT-85022Voir et modifier les données sur Wikidata

Géolocalisation sur la carte : Lituanie

(Voir situation sur carte : Lituanie)
Point carte.svg
Prononciation

Akmenė (en polonais : Okmiany) est une ville de Lituanie ayant en 2005, une population d'environ 2 800 habitants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une installation humaine est signalée en 1511. Un privilège est accordé en 1531 de construire une ville, Dabikinė, près de la rivière Dabikinė. En 1562, elle est déjà bien avancée avec trois rues, une place, 28 auberges et 82 familles. Les droits municipaux sont accordés en 1592. Une église en bois est instaurée par la Grande Duchesse en 1596.

La ville de Dabikinė est détruite en 1705 après une bataille, lors de la Grande guerre du Nord russo-suédoise. La peste de 1710-1711 élimine les survivants.

La ville reprend assez rapidement, sous le nom d'Akmenė, en partie par installation de minorités juives, qui sont majoritaires dès 1850. Les persécutions russes poussent une partie des habitants à fuir à Cork, en Irlande, où ils se surnomment les Akmianers. En 1915, une partie des familles juives fuient en Russie intérieure. En 1939, il reste 39 familles juives. En 1941, le Rollkommando Hamann s'acharne.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]