Akita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Akita (homonymie).
Page d'aide sur l'homonymie Pour la race de chien, voir Akita (chien).

Akita-shi
秋田市
Akita
Panorama de la ville
Drapeau de Akita-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Tōhoku
Préfecture Akita
Maire Motomu Hodumi
Code postal 〒010-8560
Démographie
Population 307 940 hab. (janvier 2019)
Densité 340 hab./km2
Géographie
Coordonnées 39° 43′ 12″ nord, 140° 06′ 09″ est
Superficie 90 607 ha = 906,07 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : préfecture d'Aomori

Voir sur la carte administrative de Préfecture d'Aomori
City locator 12.svg
Akita-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 12.svg
Akita-shi

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 12.svg
Akita-shi
Liens
Site web https://www.city.akita.lg.jp

Akita (秋田市, Akita-shi?) est une municipalité ayant le statut de ville au Japon. Elle est la capitale de la préfecture d'Akita.

Si depuis l'époque Heian, Akita était connue pour ses Bijin, c'est maintenant une ville industrielle (pétrole, chimie, bois, etc.) et universitaire. Elle est surtout connue des touristes pour son festival des lanternes, qui a lieu chaque année au mois d'août.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Akita située sur les côtes de la mer du Japon, dans le nord-ouest de la région de Tōhoku. La ville est traversée par le fleuve Ogawa.

Démographie[modifier | modifier le code]

En , la population d'Akita était de 307 940 habitants[1], répartis sur une superficie de 906,07 km2.

Histoire[modifier | modifier le code]

Château de Kubota.

La ville elle-même n'a été fondée officiellement qu'en 1889, mais Akita est une des plus importantes villes de la région de Tōhoku depuis la période médiévale. Les daimyo des clans Ashina et Satake ont établi leurs capitales dans l'Akita moderne.

  • 14 août 1945 : 137 personnes sont tuées lors d'un raid aérien de 134 B-29, attaquant la ville de minuit à l'aube du 15 août.
  • 2004 : la ville célèbre son 400e anniversaire (anniversaire de la fondation de la ville-château de Kubota)

Éducation[modifier | modifier le code]

La ville compte plusieurs universités :

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Akita Kanto Matsuri

Transports[modifier | modifier le code]

Akita possède un aéroport (code AITA : AXT).

La ville est desservie par la ligne Shinkansen Akita qui permet des liaisons directes avec Tokyo. Elle est également desservie par les lignes classiques Ōu, Uetsu et Oga de la JR East. La gare d'Akita est la principale gare de la ville.

La ville possède un port.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Akita est jumelée avec :

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) Mairie d'Akita, « 人口世帯表 » [« Tableau de la population »] [PDF] (consulté le 30 juillet 2019).
  2. Lettre pastorale de Mgr John Shojiro Ito
  3. Manifestations de la Dame de tous les peuples à Akita, au Japon

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]