Akira (escalade)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Akira.
Akira
Présentation
Site Grotte de Vilhonneur
Coordonnées 45° 41′ 22″ nord, 0° 25′ 11″ est
Pays Drapeau de la France France
Caractéristiques
Type de voie Escalade
Cotation 9b
Hauteur environ 15 m
Développement environ 14 m
Rocher Calcaire
Équipeur Fred Rouhling
Première ascension 1995 (Fred Rouhling)
Géolocalisation sur la carte : France
Akira

Akira est une voie d'escalade située près de Vilhonneur en Charente. Ouverte en 1995 par le français Fred Rouhling qui proposa une cotation de 9b. Cette annonce déclencha une polémique à l'époque, du fait que la cotation 9a n'était pas encore établie, et que le degré intermédiaire, 9a+, n'avait pas été proposé. Elle n'a cependant toujours pas été répétée.

La voie[modifier | modifier le code]

La voie, qui fait 21 m de surplomb[1], se situe dans une grotte et peut-être divisée en deux parties :

  • Un toit horizontal qui ne comporte aucun point d'assurance.
  • Un dévers très prononcé où l'assurance devient possible.

La cotation[modifier | modifier le code]

En 1995, il existe quatre voies cotées 9a : en 1991 Action Directe par Wolfgang Güllich, et en 1993 Bain de Sang par Fred Nicole, Om par Alexander Huber et Hugh, par Rouhling lui-même. Rouhling annonce 9b pour cet enchainement et déchaine la chronique, la voie n'a cependant jamais été répétée.

Au-delà de la difficulté de la voie, la première partie dangereuse et non assurée explique que peu de grimpeurs n'aient pu ou voulu la tenter. Mais Dani Andrada l'a travaillée ainsi que Jean-Baptiste Tribout[2] mais sans pouvoir l'enchaîner.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. interview de Fred Rouhling sur planetgrimpe.com, décembre 2006]
  2. « J’ai essayé Akira en 1995, c’est certainement une des voies les plus dures du monde, que j’ai jamais vue. J’ai grimpé dedans et j’ai essayé de faire beaucoup de mouvements mais je n’ai pas pu faire les plus durs. Être capable de faire tous ces mouvs extrêmes dans une seule ascension est extrêmement dur. C’est une voie complètement naturelle ce qui est cool. Elle est aussi très dure et dangereuse puisqu’elle est à trois quatre mètres du sol. C’est difficile d’accéder à tous les mouvs et dans certains on peut tomber à plat sur le dos. Pour les autres voies de Fred comme Hugh, j’ai du mal à faire les mouvs. Fred a taillé des prises et les mouvements tendent à être spécifique à lui. Un ami à moi a fait mieux que moi dans la voie, mais la réaliser reste très impressionnant. L’autre côté du ciel est de la même sorte très, très dur. […] Quant au grade de 9b, je ne sais pas personnellement. C’est peut-être un peu rapide de 8c+ à 9b mais Akira est de toute façon plus dure que tout ce qui a existé auparavant. » On the Edge no 102, cité sur fredrouhling.com

Liens externes[modifier | modifier le code]