Akimine Kamijō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Akimine Kamijyō)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Akimine Kamijō

上条 明峰

Alias
Meika Hatagashira
Naissance
Nationalité japonaise
Auteur
Langue d’écriture japonais
Éditeur associé
Maître
Rumiko Takahashi

Œuvres principales

Première œuvre : Samurai Deeper Kyo

Autres ouvrages :

Akimine Kamijō (上条 明峰, Kamijō Akimine?), plus connue sous la transcription irrégulière Akimine Kamijyo, née le à Kanagawa est une scénariste et dessinatrice japonaise de mangas. À cause de la discrétion inhérente à certains auteurs de mangas, Kamijō a été successivement prise pour une femme ou pour un homme (consonance de son nom de plume), sans certitude.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle n’apparaît pas en public, et se représente elle-même sous la forme d'une silhouette violette. Surnommée Joshi (Mademoiselle), son travail est d'abord publié sous la forme de dōjinshi où elle prend le pseudonyme de Meika Hatagashira.

Elle travailla durant deux mois comme assistante de Rumiko Takahashi puis de Haruko Kashiwagi, auteur de Inu ou Quojuz.

Sa première œuvre est Samurai Deeper Kyo, publiée entre 1999 et 2006 dans le magazine Weekly Shōnen Magazine et compilé en trente-huit tomes. Une adaptation en série télévisée d'animation de 26 épisodes a vu le jour en 2002. Son œuvre suivante est Shirogane no Karasu (le corbeau blanc), commencée en [1] dans Weekly Shōnen Magazine et terminée après 25 chapitres en .

Après l'échec relatif de celle-ci (peu appréciée du public japonais), l'auteure commence Code: Breaker en juin 2008 dans le magazine Weekly Shōnen Magazine. La chance semble lui sourire de nouveau car la série connaît un succès croissant, renforcé par une adaptation en un anime de 13 épisodes courant 2012, jusqu'à sa fin en [2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Samurai Deeper Kyo (サムライ ディーパー キョウ?) (1999-2006, publié dans Weekly Shonen Magazine, Kodansha)
  • Shirogane no Karasu (しろがねの鴉?) (2007-2008, publié dans Weekly Shonen Magazine, Kodansha)
  • Code: Breaker (コード:ブレイカー?) (2008-2013, publié dans Weekly Shonen Magazine, Kodansha)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]