Akihito Yamada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Akihito Yamada
山田章仁

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (33 ans)
à Kitakyushu, Préfecture de Fukuoka (Japon)
Taille 1,81 m (5 11)
Position Ailier
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a

2004-2008
2008-2010
2010-

2015
2016
2018-
Clubs
Université Keiō
Honda Heat
Panasonic Wild Knights
Franchises
Western Force
Sunwolves
Sunwolves


20 (40)[1]
97 (435)[1]

0 (0)[2]
10 (45) [2]
5 (10)[2]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2013-Drapeau : Japon Japon24 (95)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 15 juillet 2018.

Akihito Yamada (山田章仁, Yamada Akihito?), né le à Kitakyushu (Japon), est un joueur de rugby à XV international japonais évoluant au poste d'ailier. Il évolue avec le club des Panasonic Wild Knights en Top League depuis 2010, et avec la franchise des Sunwolves en Super Rugby à partir de 2018. Il mesure 1,81 m pour 90 kg.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Akihito Yamada a commencé par évoluer en championnat japonais universitaire avec le club de Université Keiō entre 2004 et 2008[1].

Il a ensuite fait ses débuts professionnels en 2008 avec le club des Honda Heat, situé à Suzuka, et qui évoluait en Ligue Ouest A (deuxième division) avant d’accéder à la Top League l'année suivante. Avec ce club, il joue deux saisons, jouant vingt matchs et inscrit huit essais[1]. Il est champion de la Ligue Ouest A en 2008[1].

Il quitte les Honda Heat en 2010 pour rejoindre les Panasonic Wild Knights, situés à Ōta. Il devient rapidement un joueur cadre de l'équipe, comme peut en témoigner ses statistiques : 83 essais en 90 matchs[1]. Il contribue ainsi activement aux quatre titres de champion de Top League remporté par le club en 2011, 2014, 2015 et 2016. D'un point de vue personnel, il détient aussi le record du nombre d'essais inscrits en une saison de Top League avec 20 essais inscrits en 14 rencontres lors de la saison 2012/2013[1].

En 2015, il rejoint la franchise australienne de la Western Force qui évolue en Super Rugby[3]. Il ne dispute cependant pas le moindre match et quitte la franchise à l'issue de la saison[4].

Il rejoint en 2016 la nouvelle franchise japonaise de Super Rugby : les Sunwolves[5]. En Mars 2016, lors du match opposant son équipe à celle des Cheetahs , il inscrit un triplé et devient ainsi le premier joueur japonais marquant trois essais en Super Rugby[6]. Malgré une très bonne première saison (9 essais marqués en 10 matchs), il décide ne pas retourner jouer avec la franchise lors de la saison 2017, pour des raisons familiales[7].

En octobre 2017, il est annoncé qu'il effectuera son retour chez les Sunwolves lors de la saison 2018 de Super Rugby[7].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Akihito Yamada obtient sa première cape internationale avec l'équipe du Japon le à l’occasion d’un match contre l'équipe de Russie à Colwyn Bay.

Il fait partie du groupe japonais choisi par Eddie Jones pour participer à la coupe du monde 2015 en Angleterre[4]. Il dispute deux matchs de cette compétition, contre l'Afrique du Sud et les Samoa.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

  • Champion de la Ligue Ouest A en 2008 avec les Honda Heat.
  • Champion de Top League en 2011, 2014, 2015 et 2016 avec les Panasonic Wild Knights.
  • Vainqueur du All Japan Championship en 2014 avec les Panasonic Wild Knights.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g « Akihito Yamada », sur www.japonrugby.net (consulté le 3 février 2018)
  2. a b et c « Akihito Yamada », sur www.itsrugby.fr (consulté le 15 juillet 2018)
  3. (en) « Force signs japanese flyer Akihito Yamada », sur www.westernforce.com.au, .
  4. a et b « Coupe du monde de rugby de 2015: présentation du Japon », sur www.japonrugby.net (consulté le 5 mars 2016)
  5. (en) « Sunwolves finalise Super Rugby squad », sur sport.iafrica.com,
  6. (en) « Sunwolves fall short in Singapore », sur the-japan-news.com,
  7. a et b « Sunwolves: 4 prolongations et retour d'Akihito Yamada », sur www.japonrugby.net,

Liens externes[modifier | modifier le code]