Akateko (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Akateko.

Akateko
Pays Guatemala, Mexique
Région Huehuetenango
Originaire de Huehuetenango, Campeche, Chiapas et Quintana Roo
Nombre de locuteurs 39 370 au Guatemala, 10 000 au Mexique
Typologie Langue VOS et langue agglutinante
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 knj
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF knj
WALS kwe
Glottolog west2635

L'akateko (ou acatèque) est une langue maya parlée au Guatemala et au Mexique.

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

La communauté akateka, au Guatemala, vit dans les municipios de San Rafael La Independencia, San Miguel Acatán, et à Jo'om dans le municipio de San Sebastián Coatán. Ces municipios sont situés dans le département de Huehuetenango. Au recensement de 2002, 39 370 personnes se sont déclarées akatekos[1].

La langue est aussi parlée au Mexique, essentiellement par des réfugiés akatekos ayant fui le Guatemala, durant la guerre civile[2].

Écriture[modifier | modifier le code]

La langue, comme les autres langues mayas du Guatemala est dotée d'une écriture basée sur l'alphabet latin, dérivée, en partie, de l'orthographe espagnole.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux suivants présentent les phonèmes de l'akateko, avec à gauche l'orthographe en usage au Guatemala[1].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] ii [] u [u] uu []
Moyenne e [e] ee [] o [o] oo []
Ouverte a [a] aa []

Consonnes[modifier | modifier le code]

    Bilabiale Alvéolaire Rétrofl. Palatale Vélaire Uvulaire Glottale
Occlusives Sourdes p [p] t [t] k [k] q [q] ’ [ʔ]
Éjectives tʼ [] kʼ [] qʼ []
Implosives bʼ [ɓ]
Fricatives s [s] x [ʂ] xh [ʃ] j [χ]
Affriquées Sourdes tz [t͡s] tx [t͡ʂ] ch [t͡ʃ]
Éjectives tzʼ [t͡sʼ] txʼ [t͡ʂʼ] chʼ [t͡ʃʼ]
Nasales m [m] n [n]  
Liquides l [l]
Roulées r [r]
Semi-voyelles w [w] y [j]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Guatemala multicultural, Prensa libre, 15 janvier 2003, p. 4.
  2. Selon Ethnologue.com

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]