Ajkaceratops

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ajkaceratops
Description de cette image, également commentée ci-après
Ajkaceratops kozmai (vue d'artiste).
Classification
Règne Animalia
Classe Reptilia
Super-ordre Dinosauria
Ordre  Ornithischia
Sous-ordre  Marginocephalia
Super-famille  Ceratopsia
Famille  Bagaceratopidae

Genre

 Ajkaceratops
Ősi et al, 2010

Nom binominal

 Ajkaceratops kozmai
Ősi et al, 2010

Ajkaceratops (« visage cornu d'Ajka ») est un genre de dinosaures cératopsiens décrit en 2010. Il vivait à la fin du Crétacé en Europe, dans ce qui était alors l'archipel téthysien occidental.

L'espèce type, Ajkaceratops kozmai[1], est le plus étroitement apparentée à des espèces d'Asie orientale, d'où ses ancêtres peuvent avoir migré en passant d'île en île. Le nom générique, Ajkaceratops, honore Ajka, une ville de Hongrie, près de Iharkút, où les fossiles ont été découverts, combinés avec le nom grec ceratops qui signifie « face à cornes ». Le nom spécifique, kozmai, honore Károly Kozma[1].

Description[modifier | modifier le code]

L'holotype, catalogué comme MTM V2009.192.1, ne se compose que d'un petit nombre de fragments de crâne, dont les os du rostre, de prémaxillaires fusionnés et de fragments de maxillaires (le bec et des fragments de mâchoire). Ces fossiles sont conservés au Musée d'Histoire Naturelle hongrois, à Budapest. Bien que les fossiles soient fragmentaires, le document décrivant Ajkaceratops estime la longueur de son corps aux alentours de 1 m[1]. D'autres matériels comprenant quatre os prédentaires, catalogués comme MTM V2009.193.1, V2009.194.1, V2009.195.1 et v2009. 196,1 sont également soupçonnés d'avoir appartenu à Ajkaceratops, même s'ils sont proportionnellement plus petits et provenaient probablement d'autres individus du même genre[1].

Classification[modifier | modifier le code]

Les fossiles les plus proches de lui sont les bagaceratopidés asiatiques Bagaceratops et Magnirostris. Ces similitudes montrent qu’Ajkaceratops était un cératopsien lié aux bagaceratopidés, mais plus primitif que Zuniceratops et les Ceratopsidae[1].

Paléobiologie[modifier | modifier le code]

Les fossiles d’Ajkaceratops ont été découverts dans la Formation de Csehbánya, qui est considérée comme « une plaine inondable et un canal formés d'argile bigarrée, de limon et mélangé à du sable gris et brun, et des lits de grès ». Ces strates datent du Santonien, il y a autour de 86 à 84 millions d'années. Ajkaceratops partageait son environnement avec d'autres dinosaures tels que Rhabdodon, des ankylosaures nodosauridés et des théropodes ainsi que des crocodiles eusuchiens, des ptérosaures azhdarchidés, des tortues bothremydidées, des lézards téiidés et des oiseaux énantiornithes[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) Attila Ősi, R.J. Butler et David B. Weishampel, « A Late Cretaceous ceratopsian dinosaur from Europe with Asian affinities », Nature, vol. 465, no 7297,‎ , p. 466–468 (PMID 20505726, DOI 10.1038/nature09019)
  2. Attila Ősi, R.J. Butler et David B. Weishampel, « A Late Cretaceous ceratopsian dinosaur from Europe with Asian affinities (supplementary data) », Nature, vol. 465, no 7297,‎ , p. 466–468 (PMID 20505726, DOI 10.1038/nature09019, lire en ligne)

Liens internes[modifier | modifier le code]