Ajdir (Al Hoceïma)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ajdir.
Ajdir (Al Hoceïma)
Seal of Ajdir Minicipality.png
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Noms officiels
(ar) أجدير, AjdirVoir et modifier les données sur Wikidata
Noms locaux
(ar) ‫أجدير‬, (tzm) ⴰⵊⴷⵉⵔVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Région
Préfecture ou province
Altitude
153 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
5 314 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Localisation sur la carte du Maroc
voir sur la carte du Maroc
Red pog.svg

Ajdir (amazigh: Ajdir, ⴰⵊⴷⵉⵔ, arabe : أجدير) est une commune et villemunicipalité — de la province d'Al Hoceïma, dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, au Maroc.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après avoir été le centre urbain de la commune rurale d'Aït Youssef ou Ali[1], la ville d'Ajdir a été érigée en municipalité (ou commune urbaine) en 2008[2].

En 1958, Abbas Messaâdi, membre fondateur de l'Armée de Libération du Maroc, est enterré à Ajdir.

Ajdir a aussi été capitale de l'éphémère République du Rif (1923-1927).

Démographie[modifier | modifier le code]

De 1994 à 2004, la population d'Ajdir est passée de 3 669 à 3 987 habitants[1].

La ville est connu pour avoir fourni un grand nombre d'immigrés marocains vers la Belgique et les Pays-Bas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [PDF] Haut-commissariat au Plan, « Recensement général de la population et de l'habitat de 2004 », sur www.lavieeco.com (consulté le 15 janvier 2011)
  2. [PDF] « Décret no 2-08-520 du 28 chaoual 1429 (28 octobre 2008) fixant la liste des cercles, des caïdats et des communes urbaines et rurales du Royaume ainsi que le nombre de conseillers à élire dans chaque commune », Bulletin officiel du Royaume du Maroc, no 5684,‎ , p. 1589 (ISSN 0851-1217, lire en ligne)