Aisha bint Hussein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aisha bint Hussein
Description de cette image, également commentée ci-après

La princesse Aisha, en 2001

Biographie
Dynastie Hachémites
Naissance (49 ans)
Amman (Drapeau de la Jordanie Jordanie)
Père Le roi Hussein
Mère La reine Muna Al-Hussein
Conjoint Zeid Saadedine Juma (divorcés)
Ashraf Banayoti (Edward Banayoti : divorcés)
Enfants Aoun Juma
Muna Juma
Résidence Drapeau des États-Unis États-Unis

La princesse Aisha bint Hussein, est la sœur du roi Abdallah II de Jordanie et de la princesse Zein bint Hussein. Elle est née le à Amman en Jordanie, et est la fille du roi Hussein de Jordanie et de la reine Alia al-Hussein[1]. Aisha bint Hussein agit pour la défense des droits des femmes tant dans son pays qu'au sein de l'armée[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Aisha bint Hussein est née à Amman en Jordanie. Elle commence sa scolarité jusqu'à l'âge de huit ans dans son pays, à l' école communautaire américaine d'Amman (en), dans la même classe que sa sœur jumelle Zein. Elle déménage aux États-Unis pour poursuivre ses études durant dix ans. Elle fréquente l'école Holton-Arms à Bethesda (Maryland). En 1986, elle est diplômée de l'école Dana Hall (en) à Wellesley (Massachusetts). En 1987, elle intègre l' académie royale militaire de Sandhurst au Royaume-Uni, pour compléter sa formation d'officier.

Elle est également diplômée en Histoire moderne et Politique du Moyen-Orient moderne du Pembroke College (Oxford). En , elle obtient un Masters of Arts degree en études stratégiques en sécurité au College of International Security Affairs (CISA), de l'Université de la Défense nationale (en) à Washington DC, aux États-Unis[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 1990, Aisha épouse Zeid Saadedine Juma à Amman. Le couple divorce plus tard. De cette union, naissent, Aoun Juma[1], le et une fille plus jeune, Muna Juma[1], le .

Le , elle épouse Ashraf Banayoti (né Edward Banayoti). La princesse Aisha et Ashraf Banayoti divorcent six mois plus tard[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Dominique Bonnet, « La princesse Aisha de Jordanie a divorcé une seconde fois », sur le site Paris Match.com, (consulté le 15 juin 2017)
  2. « Aisha de Jordanie : A 47 ans, la princesse s'est remariée ! », sur le site Purepeople.com, (consulté le 15 juin 2017)
  3. « Aisha de Jordanie : La princesse divorce, après moins de 6 mois de mariage », sur le site Purepeople.com, (consulté le 15 juin 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source de la traduction[modifier | modifier le code]