Aire sous la courbe (pharmacocinétique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aire sous la courbe.

L'aire sous la courbe (abrégée en ASC ou AUC, pour l'anglais Area Under Curve) est la mesure de l'aire de la surface située sous le tracé d'une fonction mathématique dessinée dans un repère. Formellement, cette valeur correspond à l'intégrale de cette fonction.

Dans le domaine de la pharmacocinétique, on utilise souvent l'aire sous la courbe d'un graphique représentant la concentration plasmatique d'un médicament en fonction du temps.

Application en pharmacocinétique[modifier | modifier le code]

Mathématiquement, l'aire sous la courbe de la concentration d'un agent au cours du temps est une mesure de l'intégrale des concentrations instantanées pendant un intervalle de temps, et a pour dimension : (masse/volume) × temps.

L'ASC est habituellement donnée pour l'intervalle de temps théorique allant de zéro à l'infini, mais d'autres intervalles de temps sont parfois utilisés avec la notation ASC(t1,t2) où t1 et t2 représentent les deux bornes (de début et de fin) de l'intervalle. Concrètement, les concentrations plasmatiques d'un principe actif ne peuvent pas être mesurées « à l'infini » pour un patient ou un sujet d'expérience, aussi différentes approches mathématiques permettent, à partir d'un nombre limité de mesures de concentration, d'extrapoler la valeur de l'ASC sur un temps infini.

Par exemple, dans un modèle à un compartiment, ou l'évolution de la concentration (C) en principe actif au cours du temps est décrite par une mono-exponentielle ayant comme constante d'élimination K, de la forme :

Si l'on intègre de zéro à l'infini, on obtient :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Intégration (mathématiques)


(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Area under the curve » (voir la liste des auteurs).