Aire archéologique La Fenice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'Aire archéologique La Fenice se trouve à Senigallia, dans la région des Marches, en Province d'Ancône.

L'entrée de l'Aire archéologique.
L'intérieur.

Histoire et description[modifier | modifier le code]

Senigallia, l'antique Sena Gallica, fut la première colonie romaine le long de la côte adriatique, au début du IIIe siècle av. J.-C. (entre l'année 390 et l'année 380 av. J.-C.). Son nom rappelle celui des Gaulois Sénons qui, au IVe siècle av. J.-C., occupèrent les Marches du Nord. L'un des établissements les plus importants de ce peuple fut Senigallia. Après la bataille de Sentinum, entre les Gaulois Sénons, alliés aux Ombriens, Samnites et Étrusques, et les Romains, alliés aux Picéniens, qui se déroula en 295 av. J.-C., près de l'actuelle Sassoferrato, commença l'expansion de Rome. D'importants vestiges archéologiques de l'époque romaine, datant du Ier siècle av. J.-C. au Ier siècle ap. J.-C., ont été découverts pendant les travaux de fondation du nouveau théâtre La Fenice, en 1989, et sont autant de précieux témoignages de l'origine antique de la ville. On accède au site à travers un passage ouvert dans les remparts de la moitié du XVIe siècle, construits par le duc Guidobaldo II Della Rovere. Au centre du site on peut observer un croisement entre un cardo et un decumanus. Le pavage est si bien conservé que l'on peut encore voir les sillons des roues des chars qui y ont transité. À gauche de l'entrée on peut voir quelques tabernae, de l'autre côté, en revanche, on peut admirer les vestiges d'une demeure patricienne, qui donnait sur le cardo. Le dallage en terre cuite décoré de tesselles blanches et l'impluvium de l'entrée sont encore bien conservés. Pendant les fouilles, 130 fosses d'inhumation remontant à l'époque médiévale ont été découvertes, mais seulement l'une d'elles est visible dans un but didactique.

Pavage routier.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]