Airat Ichmouratov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Airat IchmouratovАйрат Ишмуратов
Description de cette image, également commentée ci-après
Airat Ichmouratov, 2012, Kazan, Russia
Nom de naissance Айрат Рафаилович Ишмуратов
Naissance (47 ans)
Kazan, RSSA tatare, RSFS de Russie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Activité principale compositeur, chef d'orchestre et clarinettiste klezmer
Style Musique romantique et musique du monde
Années d'activité depuis 1990
Site internet www.airatichmouratov.com

Airat Rafailovich Ichmouratov (Russe : Айрат Рафаилович Ишмуратов, Tatar Cyrillic : Айрат Рафаил улы Ишмурат) est un compositeur, chef d’orchestre et clarinettiste klezmer russo-canadien, né le . Il est chef d’orchestre et compositeur en résidence de l'Orchestre symphonique de Longueuil[1], clarinettiste du groupe klezmer montréalais Kleztory[2]et professeur invité à l'Université Laval[3] à Québec au Canada.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Ichmouratov est né et a grandi à Kazan, la capitale et la plus grande ville de la République du TatarstanRussie, il est le deuxième enfant de Razima Ichmouratova (Gatina) et Rafail Ichmouratov. Il a étudié la clarinette à l'École de Musique de Kazan N3, au Collège de Musique de Kazan et au Conservatoire de Kazan, obtenant son diplôme en 1996. En 1993, quand il a été nommé clarinette solo associé de l'Opéra et du ballet du Tatarstan et de l'Orchestre symphonique d'État de Kazan[4], il a commencé de grandes tournées en Europe. En 1997, Ichmouratov vient au Canada afin de participer à titre d'étudiant au Festival du Centre d'arts Orford, où il rencontre Yuli Turovsky, violoncelliste et chef d'orchestre canadien né en Union soviétique, qui deviendra plus tard son proche mentor.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1998, Ichmouratov déménage définitivement à Montréal, au Canada, où il obtient une maîtrise à l’Université de Montréal[5], où il étudie avec André Moisan. Il fonde ensuite le Trio Muczynski[6] avec Luo Di au violoncelle et Evgenia Kirjner au piano, qui remporte le 1er Prix et le Grand Prix au Festival National de Musique (Canada 2002) et le 1er Prix au 8e Concours international de musique de chambre à Cracovie (Pologne, 2004)[7].

Chef d'orchestre[modifier | modifier le code]

Après l'obtention de son diplôme de doctorat en direction d'orchestre à l'Université de Montréal (2005), le premier emploi d’Ichmouratov en tant que chef d’orchestre a été avec l'Orchestre de chambre Les Violons du Roy à Québec, où il a été chef assistant du chef d'orchestre canadien Bernard Labadie, spécialiste renommé dans le répertoire baroque et classique[8]. Le concert Les Violons du Roy du intitulé « Impressions de Russie » sous la direction d’Ichmouratov, lors duquel il a également présenté la première mondiale de son Concerto pour Violoncelle, a remporté le Prix Opus dans la catégorie du Meilleur concert de l'année (musique Romantique)[9]. Ichmouratov a été nommé au poste de chef en résidence de l'Orchestre symphonique de Québec de 2009 à 2010[10], où il a assisté le chef d'orchestre et compositeur Yoav Talmi. En 2011, remplaçant sur une courte période Yuli Turovsky, Ichmouratov a mené I Musici de Montréal en tournée aux États-Unis[11], au Brésil[12] et au Pérou[13]. En , il a fait ses débuts avec l’Opéra académique de l’État du Tatarstan (Russie) et a été immédiatement réinvité à diriger Turandot de Puccini[14]et Rigoletto de Verdi au cours de la saison 2012-2013, ainsi que lors de la Tournée européenne suivante.

Kleztory[modifier | modifier le code]

Kleztory en Concert, 18 février 2015, Québec, Canada

En l’an 2000, Ichmouratov rejoint le groupe klezmer Kleztory, dans lequel il joue actuellement de la clarinette, compose et réalise les arrangements. En 2004, Kleztory enregistre un CD pour Chandos Records (Grande-Bretagne)[15]avec l’Orchestre de chambre I Musici de Montréal et Yuli Turovsky[16]. En 2007, l’album de Kleztory « Nomade » remporte le Prix Opus[17]. L’album le plus récent « Arrival » (2014) a été nominé comme le Meilleur album de l'année dans la catégorie Musique Traditionnelle de l'ADISQ[18]. En 2012, Kleztory est choisi comme unique participant canadien pour se présenter au troisième festival international de musique juive à Amsterdam. Le groupe remporte alors le Prix Fürth Klezmer, ce qui lui permet de se produire au festival du même nom qui se déroule en Allemagne au printemps suivant[19],[20]. Ichmouratov est apparu avec Kleztory comme soliste avec plusieurs orchestres dont l’Orchestre symphonique de Montréal[21], l’Orchestre symphonique de Québec[22], l'Orchestre de chambre I Musici de Montréal, Les Violons du Roy[23] et l'Orchestre de chambre de Bruxelles et a fait des tournées intensives au Canada, aux États-Unis, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en Hongrie, en Roumanie, au Brésil, au Mexique, au Costa Rica et en Chine.

Compositeur[modifier | modifier le code]

La musique d’Airat Ichmouratov a été exécutée par un large éventail d'ensembles et de musiciens dans les pays du monde entier, y compris par Maxim Vengerov [24], Jonathan Crow, Andrew Wan, Eric Paetkau, Alexis Hauser, Jean-François Rivest, Alexandre Da Costa, Alain Trudel, Stéphane Laforest, André Moisan, Mark Simons, Yegor Dyachkov, Max Pollak, Stéphane Tétreault, Sasha Mirkovic et l'ensemble Metamorphosis (Serbie), l'Orchestre symphonique de Québec[25], l'Orchestre Métropolitain[26], l'Orchestre symphonique de Taipei[27], Les Violons du Roy, l'Orchestra London, l'Orchestre symphonique de Longueuil, le New Orford String Quartet[28], par Yuli Turovsky et I Musici de Montréal, 13 Strings (Ottawa), l'Orchestre national symphonique du Tatarstan (Russie), l'Orchestre de chambre de La Primavera, le Quatuor Alcan[29], le Quatuor Molinari[30] l'Ensemble Camerata d'Orford, le Sinfonia Toronto[31], l'Orchestre de chambre "Nouvelle Génération" pour n'en nommer que quelques-uns. Ichmouratov a été nommé Compositeur en Résidence en 2012 aux Concerts des îles du Bic (Canada)[32], Compositeur d’Été au Centre d'Arts Orford (Canada) en 2013[33] et Compositeur d’Été à la 17e édition du Festival Classique des Hautes-Laurentides (Canada) en 2015[34]. Depuis 2010, Ichmouratov est compositeur associé au Centre de Musique Canadienne[35].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Musique Klezmer, Kleztory (2002)
  • Barber, Copland, Britten, Bruch, Kazan Chamber Orchestra La Primavera , Ak Bars (2002)[36]
  • Klezmer, Kleztory, Yuli Turovsky & I Musici de Montreal Chamber Orchestra, Chandos Records (2004)
  • Nomade, Kleztory, Lauréat du prix Opus 2007, Amerix (2007)[37]
  • Chostakovitch, Weinberg, Ichmouratov, I Musici de Montréal Chamber Orchestra, Analekta (2008)[38]
  • Symphonique , Le Vent du Nord et Québec Symphony Orchestra, CBC (2010)[39].
  • Carte Postale, Alcan Quartet, ATMA Classique (2011)[40]
  • Beethoven, Concerto pour violon (cadences par Ichmouratov), Symphonie no 7, Alexandre Da Costa, Taipei Symphony Orchestra, Warner Classics (2013)[41]
  • Arrival, Kleztory , Amerix (2014)

Liste des compositions[modifier | modifier le code]

Orchestre[modifier | modifier le code]

  • David de Sassoon, Fantaisie symphonique après épopée arménienne Op. 11 (2006)
  • Halloweenesque Op. 21 Valse pour Halloween (2009)
  • Overture Ville Cosmopolite Op. 29 pour orchestre symphonique (2012)
  • Overture Maslenitsa Op. 36 pour orchestre symphonique (2013)
  • Overture Jeunesse Op. 50 pour orchestre symphonique (2016)

Concerto avec orchestre[modifier | modifier le code]

  • Concerto pour Alto et orchestre N °1 Op. 7 (2004)
  • Concerto pour Alto et orchestre à cordes avec clavecin N°2 (en style Baroque), Op. 41 (2015)
  • Concerto pour Hautbois et Cordes avec Percussions Op. 6 (2004)
  • Concerto pour Violoncelle et orchestre à cordes avec Percussion Op. 18 (2009)
  • Concerto pour Piano et orchestre Op. 40 (2014)
  • Fantaisie pour Alto et orchestre sur Opéra de Chostakovitch "Lady Macbeth du district de Mtsensk" Op. 12 (2006)
  • 3 Romances pour Alto et Cordes avec Harpe Op. 22 (2009)
  • Capriccio Rustico pour Violoncelle et orchestre Op. 26 (2010)
  • The Ride of Cello-Vello Buffon pour Violoncelle avec orchestre, Op. 27 (2010)
  • Fantastic Dances pour Clarinette, Violoncelle et Piano avec Cordes et Percussions, Op. 15 (2007)
  • The Final Procession pour Clarinette, Violoncelle et Piano avec Cordes et Percussions Op. 37 (2013)
  • The Arrival to the City pour Clarinette, Violoncelle et Piano avec Cordes et Percussions, Op. 38 (2013)
  • Shabarsha pour danseur de claquettes et orchestre à cordes, Op. 39 (2013)
  • Concerto grosso Op. 28 pour Clarinette, Violon, Alto, Violoncelle, Piano et orchestre à Cordes avec Percussions (2011)
  • Elegy pour orchestre, Violon et Cordes Op. 32 (2012)
  • Adagio and Allegro con brio pour orchestre, Violon et Cordes Op. 43 (2015)
  • Windcatcher pour orchestre, Clarinette et Cordes Op. 17 (2008)
  • Fantasia sur les thèmes klezmer No.1 Op. 13 (2006)
  • Sarasatiana Op. 20 pour orchestre, 5 Violons et Cordes (2009)

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Quatuor à cordes No 1 Op. 1 (2003)
  • Quatuor à cordes No 2 Op. 5 / Symphonie de chambre N2 pour Orchestre à Cordes Op. 5A (2009)
  • Quatuor à cordes No 3 Op. 25 / Symphonie de chambre N3 pour Orchestre à Cordes Op. 25A (2010)
  • Quatuor à cordes No 4 Op. 35 / Symphonie de chambre N4 pour Orchestre à Cordes Op. 35A (2013)
  • 12 Préludes pour Quintette à vent, Op. 8 (2005)
  • Sonate pour Clarinette et Piano «The Bells» Op. 9 (2005)
  • Sonate pour Alto et Piano Op. 10 (2005)
  • Fantaisie sur des thèmes klezmer No 2 Op. 16 pour Clarinette, Piano et Quatuor à Cordes (2008)
  • Largo for Sanja pour Hautbois et Piano Op. 46
  • One day of an almost ordinary life pour clarinette et quatuor à cordes Op. 47 / Clarinette et Orchestre à Cordes Op. 47A (2015)

Vocal[modifier | modifier le code]

  • 3 poèmes d'après Alexandre Pouchkine Op. 34 pour Soprano et Orchestre de Chambre (2012)

Musique pour Enfants[modifier | modifier le code]

  • Variations on Children’s Theme Op. 23 pour Cordes et Harpe (2010)
  • Le chapeau du sorcier Op. 24 conte de musique, basé sur l'histoire de Tove Jansson (2010)
  • Suite de Le chapeau du sorcier Op. 24 A (2010)
  • “Shuburchunchiki ” Op. 19 (2010)

Violon solo[modifier | modifier le code]

  • Cadences Klezmer pour le Concerto pour violon, op. 33 de Beethoven (2012)

Piano solo[modifier | modifier le code]

  • 6 Préludes pour piano, op. 44 (2015)

Klezmer[modifier | modifier le code]

  • Juif à Rio pour groupe de musique klezmer Op. 2 (2000)
  • Boléro pour groupe de musique klezmer Op. 3 (2000)
  • La chanson de la Mer Morte pour groupe de musique klezmer Op. 4 (2006)
  • Clarinette Doina Pour clarinette, groupe de musique klezmer et Orchestre symphonique Op. 30 (2012)
  • Gut Yontif Pour groupe de musique klezmer et Orchestre symphonique Op. 31 (2012)[42].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Ichmouratov est marié à l'altiste et violoniste Elvira Misbakhova, et ils ont deux filles.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Film Documentaire "Ascension" à propos d’Airat Ichmouratov sur la chaîne de télévision Rossiya 1 Tatarstan[43].
  • Interview avec Airat Ichmouratov sur Airelibre.tv [44].

Références[modifier | modifier le code]

  1. «chef d’orchestre et compositeur en résidence», osdl.ca
  2. (en)The Senior Times; CD review Kleztory
  3. Université de Laval: faculte de musique
  4. « Airat Ichmouratov », sur Analekta (consulté le 1er septembre 2019)
  5. Quand le folklore rencontre le classique
  6. Analekta artist: Muczynski Trio
  7. VIII International Contemporary Chamber Music Competition , Krakow 2004 (en Polonais)
  8. Airat Ichmouratov: un peu nerveux...
  9. Les Violons du Roy remportent un prix Opus 2008-2009
  10. L'OSQ prend l'air cet été
  11. Review - I Musici di Montréal presented by the Harriman-Jewell Series
  12. Échange musical (en Portugais)
  13. The Philharmonic Society of Lima (en Espagnol)
  14. Theatre named after M. Jalil will open the season with premiere of "Turandot" (en Russe)
  15. Chandos: Kleztory
  16. Kleztory : l’âme de la musique klezmer au Québec
  17. Opus Award Gala 2006-2007 (en Français)
  18. ADISQ / Album of the Year 2014 - Traditional
  19. Erstklassig besetztes Intermezzo (en Allemand)
  20. Intermezzo Klezmer Festival in Fürth (en Allemand
  21. Jeux d'enfants à l'OSM
  22. L'OSQ brise le silence
  23. Les Violons sur le toit
  24. Concerts classiques: Stéphane Tétreault vole la vedette
  25. Le joueur de doudouk
  26. Dernière semaine prometteuse à Lanaudière
  27. Having the Final Word Cadenzas and Creativity
  28. «Wow» au Festival Orford
  29. Carte Postale. Music by Brandão, Annunziata, Evangelista, Del Aguila, Nicolau, D’Rivera & Ichmouratov
  30. Concert « Autour de la clarinette»
  31. Toronto Centre for The Arts / Sinfonia Toronto/ Virtuosity
  32. Une 11e saison vitaminée pour Concerts aux Îles du Bic
  33. Quand Orford annonce un peu de Lanaudière
  34. Compositeur d’été à la 17e édition du Festival Classique des Hautes-Laurentides
  35. Airat Ichmouratov: Vitrine
  36. Barber, Copland, Britten, Bruch Discography, La Primavera, Kazan Chamber Orchestra
  37. Kleztory releases
  38. Shostakovich, Weinberg, Ichmouratov
  39. Le Vent du Nord Symphonique
  40. discography/ Carte Postale
  41. Beethoven Violin Concerto with klezmer cadenzas by Ichmouratov
  42. Airat Ichmouratov: compositions
  43. Documentary Film "Ascent" by Zufar Hairullin (en Russe)
  44. De qui? De quoi? Êtes-vous le contemporain?

Liens externes[modifier | modifier le code]