AirAsia Japan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
AirAsia Japan
Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
DJ WAJ WING ASIA
Repères historiques
Date de création 1er février 2012
Généralités
Programme de fidélité BIG[1]
Taille de la flotte 2
Nombre de destinations 2
Siège social Nagoya, Japon
Société mère AirAsia
Dirigeants Tony Fernandes
Hiroshi Mikitani
Site web www.airasia.com/jp/en/home.page
Airbus A320-200 d'AirAsia Japan sur l'aéroport de Chitose, le 1er novembre 2012

AirAsia Japan Co., Ltd (エアアジア・ジャパン株式会社 Eāajia Japon Kabushiki-Gaisha) est le nom de deux incarnations de la compagnie aérienne à bas prix japonaise, fonctionnant comme joint-venture entre le malaisien AirAsia et des partenaires Japonais.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le directeur d'AirAsia Tony Fernandes,  a nommé les deux incarnations d'AirAsia du Japon en tant que "Partie 1" et "2"[2].

"Partie 1": Joint-venture avec All Nippon Airways (août 2012-octobre 2013)[modifier | modifier le code]

La compagnie Malaisienne low-cost AirAsia et le Japonais All Nippon Airways ont annoncé leur joint-venture, lors d'une conférence de presse à Tokyo le 21 juillet 2011[3]. Suite à sa création officielle en août 2011, le premier vol de la compagnie aérienne a eu lieu le 1er août 2012, reliant Tokyo-Narita à Fukuoka[4].

La compagnie aérienne était basé à côté du siège d'ANA à Tokyo, avec sa base principale d'exploitation à l'Aéroport International de Narita, et a d'abord servi des destinations nationales et intérieures en utilisant la marque et le modèle de service d'AirAsia, les destinations internationales incluant les Philippines, la Corée du Sud et Taiwan[5],[6] devant suivre. Le PDG d'AirAsia, Tony Fernandes, a également indiqué que la joint-venture pouvait servir de point de liaison entre l'Asie du Sud-Est et les États-unis au sein du réseau du groupe AirAsia[7]

AirAsia Japon a été la première compagnie aérienne à bas prix à être basée sur l'aéroport Narita de Tokyo. Sa formation a été annoncée un mois seulement après l'annonce d'ANA de la formation de Peach, une compagnie low-cost basée à l'Aéroport International de Kansai à Osaka, et de celle d'un concurrent lancé par Japan Airlines.

La résiliation de la joint-venture et transformation en Vanilla Air[modifier | modifier le code]

En juin 2013, AirAsia a décidé de retirer ses parts au sein d'AirAsia Japon, faisant de l'entreprise une filiale en propriété exclusive de l'ANA. Le Nihon Keizai Shimbun a rapporté qu'AirAsia Japon a le plus faible des facteurs de charge des trois nouveaux participant transporteurs à bas prix au Japon et a noté plusieurs raisons de l'échec de la coentreprise, y compris un système de réservation en ligne qui n'a pas été entièrement traduit en Japonais et est donc frustrant pour beaucoup de clients, la non-utilisation d'agence de voyages de distribution (ce qui est encore une composante majeure de la compagnie aérienne nationale des ventes au Japon), le dérangement de son hub principal à l'Aéroport de Narita[8].

AirAsia Japan a annoncé en août 2013 qu'il allait continuer à fonctionner dans sa forme actuelle jusqu'au 26 octobre 2013 et sera ensuite rebaptisé Vanilla Air à compter du 1er novembre 2013. Vanilla Air commencera l'exploitation avec deux avions et s'etendra à dix appareils durant l'exercice 2015, avec deux lignes intérieures et internationales[9]. Tout le personnel d'AirAsia Japon intègre la nouvelle compagnie[10], et les appareils retournent à AirAsia[11]

"Partie 2": Nouvelle entrée dans le marché Japonais[modifier | modifier le code]

Le 1er juillet 2014, il a été annoncé qu'AirAsia a établi un partenariat avec le site commercial en ligne et agence de voyage Rakuten (pour 18% du capital), une entreprise de cosmétiques Japonaise, la firme de boissons énergisantes et de location d'aéronefs Noevir Holdings (9%), les vêtements de sport Alpen (5%), et la société de capital Octave Japon (19%), afin de relancer AirAsia Japon. AirAsia détiendra 49% de la participation[12]. Yoshinori Odagiri, chef de la direction de la précédente incarnation d'AirAsia Japan, retourne à la présidence. La compagnie aérienne devrait commercer l'été 2015[13], depuis l'Aéroport international du Chūbu[14] avec 2 Airbus A320, puis à 4 fin 2015. Le 6 octobre 2015, il a été annoncé qu'AirAsia Japon a reçu la licence d'exploitation à démarrer l'exploitation des vols, ainsi que l'annonce de Sendai, Sapporo, et à Taipei, comme leurs trois premières destinations depuis Chubu Centrair[15]. Les vols commenceront au Printemps 2016[15].

Destinations[modifier | modifier le code]

Japon
Taiwan

Flotte[modifier | modifier le code]

AirAsia Japan a reçu son premier avion à Toulouse le 9 juin 2012[17].

La flotte d'AirAsia Japan comprend les appareils suivants (août 2016)[18]:

Avion Total Passagers
L'Airbus A320-200 2 180

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Join BIG! AirAsia BIG Loyalty Programme », Airasia.com (consulté le 15 octobre 2012)
  2. (en) Teppei Kasai, « AirAsia and Rakuten team up for Japan budget airline », Reuters, (consulté le 16 juillet 2014)
  3. « ANA Official Press Release on the establishment of AirAsia Japan », Ana.co.jp, (consulté le 15 octobre 2012)
  4. « Airasia-Japan starts flights as budget carriers take on Ana-Jal »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur bloomberg.com
  5. Yuri Kageyama, « Low cost flying arrives in luxury loving Japan - Yahoo! News », News.yahoo.com, (consulté le 15 octobre 2012)
  6. « ANA, AirAsia to Launch Budget Carrier in Japan », Wall Street Journal,
  7. « AirAsia-ANA tie-up likely », Thestar.com.my,
  8. « ANA、LCCを一本化 エアアジアとの合弁解消へ », 日本経済新聞,‎
  9. (en) « LCC新社名「バニラ・エア」に エアアジア・ジャパン », 日本経済新聞,‎ (lire en ligne)
  10. (en) « AirAsia Japan rebranded 'Vanilla Air' », Agence-France Presse,‎ (lire en ligne)
  11. (en) « 第2の拠点空港「中部を最優先」 LCCのバニラ・エア社長 », 日本経済新聞,‎ (lire en ligne)
  12. Raghuvanshi, Gaurav, « AirAsia Finds Partners for Return to Japan », The Wall Street Journal, (consulté le 16 juillet 2014)
  13. « AirAsia Japan to make début in mid-2015 », ch-aviation, (consulté le 16 juillet 2014)
  14. « Japanese retailer, Rakuten, to acquire stake in AirAsia Japan », ch-aviation, (consulté le 16 juillet 2014)
  15. a et b « AirAsia Japan gets operating license » (consulté le 6 octobre 2015)
  16. « AirAsia Japan S17 preliminary schedule as of 13DEC16 », routesonline (consulté le 14 décembre 2016)
  17. « AirAsia Japan takes delivery of its first Airbus A320 aircraft | Airbus News & Events », Airbus.com, (consulté le 15 octobre 2012)
  18. « Global Airline Guide 2016 (Part One) », Airliner World,‎ , p. 18