Aimorés (Minas Gerais)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aimorés (homonymie).
image illustrant une ville du Brésil
Cet article est une ébauche concernant une ville du Brésil.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Aimorés
Surnom : A Terra do Sol Eterno
Blason de Aimorés
Héraldique
Drapeau de Aimorés
Drapeau
Vue nocturne
Vue nocturne
Administration
Pays Drapeau du Brésil Brésil
Région Sud-Est
État Minas Gerais Minas Gerais
Langue(s) portugais
Maire Marcelo Marques (PMDB)
Fuseau horaire UTC-3
Démographie
Gentilé aimoreense
Population 24 937 hab.[1] (2012)
Densité 18 hab./km2
Géographie
Coordonnées 19° 29′ 45″ S 41° 03′ 50″ O / -19.4958333, -41.063888919° 29′ 45″ Sud 41° 03′ 50″ Ouest / -19.4958333, -41.0638889
Altitude 76 m
Superficie 135 000 ha = 1 350 km2
Divers
Date de fondation
18 septembre 1925
Localisation
Localisation de Aimorés sur une carte
Localisation de Aimorés sur une carte

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte administrative du Brésil
City locator 14.svg
Aimorés

Géolocalisation sur la carte : Brésil

Voir la carte topographique du Brésil
City locator 14.svg
Aimorés
Liens
Site web http://www.aimores.mg.gov.br/

Aimorés est une ville brésilienne de l'est de l'État du Minas Gerais.

Géographie[modifier | modifier le code]

Aimorés se situe par une latitude de 19° 29' 45" sud et par une longitude de 41° 03' 50" ouest, à une altitude de 76 mètres.

Sa population était de 24 937 habitants au recensement de 2012[2]. La municipalité s'étend sur 1 350 km²[3].

Elle est le principal centre urbain de la microrégion d'Aimorés, dans la mésorégion de la vallée du Rio Doce.

Environnement[modifier | modifier le code]

À l'origine, la végétation de la commune était principalement constituée de forêt atlantique, dont il reste une faible surface en raison des déboisements. Un projet pionnier de reboisement de près de 7 000 ha a été mené sur le site de la fazenda Bulcão par le photographe Sebastião Salgado et sa femme Lelia Wanick Salgado, qui ont créé pour cela l'ONG « Instituto Terra » en [4]. Une partie du film documentaire Le Sel de la Terre de Juliano Ribeiro Salgado et Wim Wenders, sorti en 2014, est consacrée à ce projet.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. IBGE
  2. Population des municipalités brésiliennes - Institut brésilien de géographie et de statistiques - 1er avril 2007
  3. Institut brésilien de géographie et de statistiques
  4. About us - The Instituto Terra]