Aimeric Joseph de Durfort-Civrac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Maison de Durfort.
Aimeric Joseph de Durfort-Civrac
Fonction
Ambassadeur de France en Autriche
-
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
VersaillesVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Famille
Enfants
Jean-Laurent de Durfort-Civrac
Angélique Victoire de Durfort-Civrac (en)
Marie-Françoise de Durfort-Civrac (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Aimeric-Joseph-Jacques, marquis de Durfort, duc de Civrac (, Lamothe-Montravel - , Versailles), est un diplomate français

Biographie[modifier | modifier le code]

Colonel du régiment Royal-vaisseaux, il est ambassadeur de France à Venise de 1758 à 1769, puis à Naples de 1762 à 1765.

Du 3 février 1767 à mai 1770, il est l'ambassadeur de France à Vienne. Il y est chargé de négocier le mariage du Dauphin de France, futur roi Louis XVI, avec l'archiduchesse Marie-Antoinette d'Autriche.

Il devient chevalier d'honneur de madame Victoire en 1771.

Il est titré duc de Civrac par brevet du , et est nommé chevalier de l'ordre du Saint-Esprit le .

Il est le père de Jean-Laurent de Durfort-Civrac et de Angélique Victoire de Durfort-Civrac (en) (mère de César Laurent de Chastellux et de Henri-Louis de Chastellux), ainsi que le beau-père de Guy Joseph de Donnissan (père de Victoire de Donnissan) et de Louis de Salgues de Lescure (père du général de Lescure).

Sources[modifier | modifier le code]

  • Histoire de la Maison royale de France, Volume 9,Partie 1, 1968