Aimable Constant Jéhenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aimable Constant Jéhenne
Naissance
à Saint-Malo-de-la-Lande
Décès (à 63 ans)
à Brest
Origine Français
Allégeance Drapeau de l'Empire français Empire français
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Drapeau de la France République française
Drapeau de l'Empire français Empire français
Arme Pavillon de la Marine du Premier Empire Marine impériale française
Pavillon de la marine royale française Marine royale française
Grade Contre-amiral
Années de service 1812 – 1861
Conflits Expédition d'Espagne
Guerre de Crimée
Distinctions Commandeur de la Légion d'honneur
Autres fonctions Préfet maritime du 3e arrondissement
Famille Grand-père de l'amiral Guépratte
Grand-père de l'amiral Jéhenne

Aimable Constant Jéhenne, né le à Saint-Malo-de-la-Lande et mort le à Brest, est un officier de marine français. Il termine sa carrière avec le grade de contre-amiral et commandeur de la Légion d'honneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Entre dans la Marine en 1812, comme mousse sur L'Adèle et Le Rhône ; basés sur le port de Cherbourg. Il étudie à l'École navale à Brest et en sort aspirant le . En 1817, il participe à une campagne aux Antilles et dans le golfe du Mexique sur le Laurier ; puis en 1818, campagne à bord de L’Écureuil, sur les côtes occidentales d'Afrique. Promu au grade d'enseigne de vaisseau le , il prend part en 1823 sur la Malouine au blocus de Saint-Sébastien et de La Corogne, pendant l'expédition d'Espagne. De 1824 à 1829, il effectue sur les côtes de France, cinq campagnes hydrographiques. Il reçoit son brevet de lieutenant de vaisseau le et participe au débarquement d'Alger en 1830. Il commande le Brestoise en 1831-1832, et surveille les côtes de Vendée, lors de la tentative d'insurrection menée par la duchesse de Berry. En 1835, il est second à bord de la Naïade, basée dans la station du Brésil. Il étudie l'hydrographie de la baie de Rio de Janeiro. Commandant la Prévoyante, il est promu capitaine de corvette le .

Il fait campagne pendant trois ans dans l'océan Indien. Il rapportera aux Antilles des plants de caféiers, et travaille à l'hydrographie de La Réunion, des Comores, de Madagascar. Capitaine de vaisseau le , il commande la Boussole, basée sur la station de Terre-Neuve. En , il devient membre du Comité consultatif du Dépôt des cartes. En 1854, commandant du Henri-IV, il participe à la campagne de Crimée. Contre-amiral le , il est major général auprès du préfet maritime du 2e arrondissement à Brest. En , il est nommé préfet maritime du 3e arrondissement à Lorient. de à . Il est nommé commandant en chef l'escadre d'évolutions, à bord du Donawerth. Il quitte le service actif en 1861.

Publication[modifier | modifier le code]

  • Renseignements nautiques sur Nossi-Bé, Nossi-Mitsion... (côte nord-ouest de Madagascar) et sur l'île de Mayotte, 1850

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Numa Broc, Dictionnaire des Explorateurs français du XIXe siècle, T.4, Océanie, CTHS, 2003, p. 208-209

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]