Aimé Blanc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Aimé Le Blanc ou Lucien Aimé-Blanc.
Aimé Blanc
Naissance
Ribiers, Drapeau de la France France
Décès (à 87 ans)
Digne-les-Bains, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

Aimé Blanc, né le à Ribiers et mort le à Digne-les-Bains, est un écrivain français du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Contes de ma Provence
  • Les Jaume (« roman paysan », prix Jean Blaise décerné par la Société des Gens de Lettres)
  • Le Taureau par les cornes (« roman paysan », prix Roberge de l'Académie française)
  • Graines d'hommes
  • Le Poids d'un homme
  • Rien pour moi, facteur ? (contes, prix Montyon de l'Académie française, prix Henri Buguet)
  • Le Vin tiré (roman inspiré de l'affaire Dominici)
  • Le Grand Barrage (« roman paysan »)
  • Barbelune
  • Le Drame de l'an 3000 (1946 - roman de science-fiction)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • La Part du Diable, illustrations de Raymond Biaussat, La Solidarité par le livre, 1965.
  • Le Cabochard, 1965
  • Crise, 1965
  • L'Empreinte de l'au-delà, 1965
  • Lou cigalaire, 1965
  • Métempsychose, 1965
  • Mon facteur, le diable et son chat, 1965
  • Les Origines du Père Noël, 1965
  • Le Pacte, 1965
  • Le Rendez-vous de onze heures, 1965
  • Le Santonnier du diable, 1965
  • Satan joue et gagne, 1965
  • Satan mène la danse, 1965
  • Soir de Noël, 1965

Sources[modifier | modifier le code]

Les romans indiqués dans la bibliographie sont énoncés en page 4 du roman Le Drame de l'an 3000, édition La Solidarité par le Livre, 1971.

Les nouvelles sont énoncées sur le site Noosfère (cf. infra).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]