Aimé Barelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant un musicien image illustrant français
image illustrant un chanteur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un musicien français et un chanteur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Aimé Barelli
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
MonacoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument
Genre artistique

Aimé Barelli est un chef d'orchestre, compositeur, chanteur et trompettiste de jazz français naturalisé monégasque, né le à Lantosque (Alpes-Maritimes) et mort le à Monaco.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aimé Barelli a commencé sa carrière de trompettiste à l'âge de 16 ans au Palais de la Méditerranée à Nice. Il a par la suite été engagé au Palm Beach de Cannes.

Au début de la guerre, on le retrouve à Paris dans l'orchestre de Fred Adison. Ce dernier était alors l'un des grands concurrents de l'orchestre de Ray Ventura.

Aimé rejoint en juin 1940, Raymond Legrand, qui n'a pas hésité à remplacer Ray Ventura (ce dernier ayant dû se réfugier à l'étranger, suite aux persécutions juives).

En parallèle, il forme dès 1940 le Jazz de Paris avec Hubert Rostaing, Jerry Mengo et Alix Combelle.

En 1941, il enregistre au sein de la formation de Django Reinhardt : Django's Music.

Il reste malgré tout dans l'orchestre de Raymond Legrand jusqu'en 1944, où il fait la connaissance de Lucienne Delyle.

En 1944, il crée son propre grand orchestre, qui par la suite comprendra jusqu'à 26 musiciens. Après-guerre, il reprendra le style des orchestres américains. Il se produit en autre en 1946 à l'Aiglon, puis jusqu'en 1948 aux Ambassadeurs.

En 1949, il s'installe à Monaco où il exerce ses talents de musicien devant des publics internationaux et privilégiés. Réputé pour l'excellence et le particularisme de sa sonorité[réf. nécessaire], il anime avec sa formation pendant de longues années les soirées du Casino du Sporting Club de Monaco. Certains artistes qui accèderont plus tard à la notoriété en solo y font leurs premiers pas en tant que chanteurs ou musiciens: José Bartel au chant, Claude François aux congas et André Ceccarelli qui débute à la batterie recommandé par son père, à l'âge de 15 ans.

Aimé Barelli était marié à Lucienne Delyle avec laquelle il a eu une fille, Minouche Barelli, qui a été la chanteuse de sa formation une année durant.

Après le décès de sa femme, il se remaria en 1968 avec la danseuse britannique Margareth Boalch qui lui donna deux autres enfants.

Filmographie (acteur)[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]