Aileen Riggin Soule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aileen Riggin Soule Swimming pictogram white.png
Aileen Riggin 1920.jpg
Aileen Riggin en 1920
Informations
Nages dos
Nationalité États-Unis Américaine
Naissance
Lieu Newport (Rhode Island)
Décès (à 96 ans)
Lieu Honolulu
Distinctions
Championne olympique de plongeon en 1920
Vice-championne olympique de plongeon en 1924
Médaillée de bronze olympique sur 100 mètres dos en 1924

Aileen Riggin Soule, née le et décédée le est une nageuse et plongeuse américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Newport (Rhode Island), AIleen Riggin Soule apprend à nager à l'âge de six ans dans la baie de Manille et commence la plongée en 1919. Elle participe aux Jeux olympiques d'été de 1920 à Anvers, en Belgique. Elle gagne une médaille d'or en plongeon et devient ainsi la plus jeune médaillée d'or de l'histoire des États-Unis. Elle gagne deux médailles, une d'argent en plongeon et une de bronze en 100 mètres dos, aux Jeux olympiques d'été de 1924, à Paris.

En 1929, elle inaugure avec le nageur Johnny Weissmuller la piscine Molitor (Paris). Elle déménage à Hawaï avec son mari, en 1957. En 1967, elle voit son nom inscrit au prestigieux International Swimming Hall of Fame.

Elle décède à Honolulu en 2002. Elle est alors la dernière survivante des Jeux olympiques de 1920.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Bob Clotworthy, « AILEEN RIGGIN SOULE: pioneer of US women’s diving », Journal of Olympic History, vol. 10, no 1,‎ décembre 2001/janvier 2002, p. 75-76 (lire en ligne)