Aiguilles Dorées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aiguilles Dorées
Les aiguilles Dorées depuis le glacier du Trient. Au centre, la tête Biselx (3 509 m) et, tout à droite, l'aiguille de la Varappe (3 519 m).
Les aiguilles Dorées depuis le glacier du Trient. Au centre, la tête Biselx (3 509 m) et, tout à droite, l'aiguille de la Varappe (3 519 m).
Géographie
Altitude 3 519 m, aiguille de la Varappe
Massif Massif du Mont-Blanc (Alpes)
Coordonnées 45° 58′ 58″ N 7° 02′ 01″ E / 45.98278, 7.0336145° 58′ 58″ Nord 7° 02′ 01″ Est / 45.98278, 7.03361
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Valais
Districts Entremont, Martigny
Ascension
Première par Valère Alfred Fynn et William J. Murphy
Voie la plus facile Traversée est-ouest (AD+/D-) depuis la cabane du Trient

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

(Voir situation sur carte : canton du Valais)
Aiguilles Dorées

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Aiguilles Dorées

Les aiguilles Dorées sont une arête rocheuse de la partie suisse du massif du Mont-Blanc, culminant à 3 519 m. Les principales aiguilles en sont dans le sens est-ouest :

  • la tête Crettez (3 419 m) ;
  • l'aiguille Javelle (3 435 m) ;
  • le Trident (3 436 m) ;
  • l'aiguille Sans Nom (3 444 m) ;
  • la tête Biselx (3 509 m) ;
  • la pointe Fynn (3 450 m) ;
  • l'aiguille Penchée (3 504 m) ;
  • l'aiguille de la Varappe (point culminant, 3 519 m) ;
  • l'aiguille de la Fenêtre (3 412 m).

Outre la classique traversée des arêtes (AD+/D- dans le sens est-ouest, D dans le sens D), on y trouve de nombreuses escalades rocheuses de toutes difficultés, ainsi que le couloir Copt (200 m à 45/50°).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Labande, La chaîne du Mont-Blanc : Guide Vallot. Sélection de voies, t. 2 : À l'est du col du Géant, Éditions Arthaud,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]