Aide:Lumière sur

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Niveau avancé
Cette page présente le fonctionnement détaillé des articles mis en lumière sur la page d’accueil.

Présentation[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Wikipédia:Lumière_sur.

Chaque jour, la page d'accueil présente dans le cadre « Article labellisé du jour », un « Articles de qualité » ou un « Bon article ». Cette page d'aide à pour but de vous expliquer comment programmer un article sur l'accueil suite à une labellisation.

Il n'y a pas de « sélection », tous les articles de Wikipédia peuvent apparaître sur la page d'accueil, une fois labellisés.

Créer la sous page[modifier | modifier le code]

Il faut créer une page Wikipédia:Lumière sur/(l'article labellisé).

En haut de la page[modifier | modifier le code]

Vous devez ensuite choisir la date de publication sur la page d’accueil avec ce modèle (à apposer tout en haut de la page). Il est conseillé de le mettre à la date suivant le dernier article mis en lumière du programme.

<noinclude>{{Lumière sur/Date de publication|21/03/2006}}</noinclude>

Le RI[modifier | modifier le code]

Cette page comprend le résumé introductif de l'article (avec un maximum de 400 mots, si l'article est plus long, ne mettre que les éléments les plus importantes du RI). Il faut également mettre l'illustration principale de l'article, si il y en a une. Le nom de l'article en gras, doit renvoyer à l'article.

[[Fichier:Dancing woman krotala BM 1920,0613.1.jpg|right|150px|Kylix, type de vase à boire le plus fréquent en Grèce antique, v. 500 av. J.-C., British Museum.]]

Le '''[[régime alimentaire des Grecs antiques]]''' se caractérise par sa frugalité, reflet de conditions difficiles pour l'[[Agriculture en Grèce antique|agriculture grecque]]. Il se fonde sur la « triade méditerranéenne »<ref>Expression introduite par Sr Colin Renfrew dans ''The Emergence of Civilisation: The Cyclades and the Aegean in The Third Millennium BC'', 1972.</ref> : [[blé]], [[huile d'olive]] et [[vin]].

Les [[Céréale|céréales]] constituent la base de l'alimentation grecque. Il s'agit principalement de [[blé dur]], d'[[épeautre]] et d’[[Orge commune|orge]]. Le blé est réduit en [[Gruau (alimentation)|gruau]] et employé en bouillie ou moulu en farine pour fabriquer du [[pain]] ou des galettes. L'orge sert le plus souvent à fabriquer la ''maza'', le plat de base grec. Les paysans ne cuisent au four que les pâtes de froment ; les pâtes de [[Blé tendre|froment]] servent à la confection de galettes de consommation courante, galettes mises dans des moules et séchées. Les céréales sont souvent servies avec des légumes ([[Chou (plante)|choux]], [[épinard]], [[Oignon|oignons]], [[laitue]], [[radis]], [[Lentille cultivée|lentilles]], [[Fève|fèves]] ou encore [[Pois chiche|pois chiches]]). La consommation de [[poisson]] et de [[viande]] varie suivant la fortune de la maisonnée, elle est réservée aux riches. En revanche, les Grecs consomment beaucoup de produits laitiers, et surtout du [[fromage]]. L’expression « ne manger que de l'orge » est ainsi l’équivalent du français « être au pain sec et à l’eau ». Le [[beurre]] est connu, mais on lui préfère l'huile d'olive. La nourriture s'accompagne de vin (rouge, blanc ou rosé) étendu d'eau et parfois aromatisé.

L’alimentation des Grecs est connue par des sources à la fois littéraires et artistiques : les [[Comédie grecque antique|comédies]] d'[[Aristophane]] et les extraits d'œuvres préservées par le grammairien [[Athénée de Naucratis|Athénée]] d'une part, les [[Céramique grecque antique|vases peints]] et les [[Figurines en terre cuite grecques|figurines en terre cuite]] d'autre part.

En bas de la page[modifier | modifier le code]

La page doit aussi être catégorisée. Il faut apposer une ou plusieurs catégorie de portail présent sur Wikipédia:Sélection et associé à l'article, en bas de page : [[Catégorie:Lumière sur/Portail]] ainsi que le modèle « Lire la suite »

Vous devez ensuite apposez en bas de la page un modèle pour « Lire la suite » soit B, pour les bon article, soit Q, pour les articles de qualités, avec le nom de l'article.

{{Q|Alimentation en Grèce antique}}<noinclude>
[[Catégorie:Lumière sur/Alimentation et gastronomie|Alimentation en Grèce antique]]
[[Catégorie:Lumière sur/Grèce antique|Alimentation en Grèce antique]]
</noinclude>

Et pour finir[modifier | modifier le code]

Enfin, il faut faire une demande de protection de la page à un administrateur, jusqu'au lendemain de sa publication sur la page d’accueil. Il placera également la page que vous venez de créer dans le programme du mois.

L'article sera ensuite automatiquement présenté le jour sélectionné grâce à ce modèle, présent sur la page d'accueil.

Exemple[modifier | modifier le code]

Voici un exemple avec la page Alimentation en Grèce antique.

Ce « Lumière sur » a été ou sera publié sur la page d'accueil de l'encyclopédie le mardi 21 mars 2006.


Kylix, type de vase à boire le plus fréquent en Grèce antique, v. 500 av. J.-C., British Museum.

Le régime alimentaire des Grecs antiques se caractérise par sa frugalité, reflet de conditions difficiles pour l'agriculture grecque. Il se fonde sur la « triade méditerranéenne » : blé, huile d'olive et vin.

Les céréales constituent la base de l'alimentation grecque. Il s'agit principalement de blé dur, d'épeautre et d’orge. Le blé est réduit en gruau et employé en bouillie ou moulu en farine pour fabriquer du pain ou des galettes. L'orge sert le plus souvent à fabriquer la maza, le plat de base grec. Les paysans ne cuisent au four que les pâtes de froment ; les pâtes de froment servent à la confection de galettes de consommation courante, galettes mises dans des moules et séchées. Les céréales sont souvent servies avec des légumes (choux, épinard, oignons, laitue, radis, lentilles, fèves ou encore pois chiches). La consommation de poisson et de viande varie suivant la fortune de la maisonnée, elle est réservée aux riches. En revanche, les Grecs consomment beaucoup de produits laitiers, et surtout du fromage. L’expression « ne manger que de l'orge » est ainsi l’équivalent du français « être au pain sec et à l’eau ». Le beurre est connu, mais on lui préfère l'huile d'olive. La nourriture s'accompagne de vin (rouge, blanc ou rosé) étendu d'eau et parfois aromatisé.

L’alimentation des Grecs est connue par des sources à la fois littéraires et artistiques : les comédies d'Aristophane et les extraits d'œuvres préservées par le grammairien Athénée d'une part, les vases peints et les figurines en terre cuite d'autre part.


Une fois l'article mis en lumière[modifier | modifier le code]

Après son passage, n'oubliez pas de rajouter sur la page de discussion de l'article, dans le modèle Wikiprojet, le paramètre

| lumière 1 = (date de passage sur la page d'accueil)

Voir aussi[modifier | modifier le code]