Embrasse-moi Lucile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ai Shite Knight)
Aller à : navigation, rechercher
Embrasse-moi Lucile
(Lucile, amour et rock’n roll)
Image illustrative de l'article Embrasse-moi Lucile

Logo japonais du manga

愛してナイト
(Aishite Naito)
Type Shōjo
Genre comédie, romance
Manga
Auteur Kaoru Tada
Éditeur (ja) Shūeisha
(fr) Tonkam
Prépublication Drapeau du Japon Bessatsu Margaret
Sortie initiale 1982 – 1984
Volumes 7
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation Toei Animation
Studio d’enregistrement Universal Music Japan
Licence (ja) Geneon Entertainment
Chaîne Drapeau du Japon TV Asahi
1re diffusion
Épisodes 42

Embrasse-moi Lucile (愛してナイト, Aishite Naito?, littéralement Aime-moi mon chevalier) est une série animée japonaise de Tōei Animation en 42 épisodes diffusée pour la 1re fois au Japon le .

En France, elle a été diffusée à partir du dans l'émission Youpi ! L'école est finie sur La Cinq, puis rediffusée sous le titre Lucile, amour et rock’n roll dans le Club Dorothée sur TF1 entre 1991 et 1997, et en 2004 sur France 5 dans l'émission Midi les Zouzous.

Le manga est maintenant édité en France par Tonkam.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lucile est une jeune fille qui vit avec son père : M. Duronchon qui est veuf depuis la naissance de sa fille et qui tient un restaurant d'okonomiyaki. Il est très protecteur vis-à-vis d'elle et ne supporte pas de la voir parler avec des garçons, ni même qu'elle rentre tard.

Lucile suit des cours du soir tout en aidant son père au restaurant, au début de la série elle est amoureuse de Tristan, le compositeur du groupe de rock les Bee Hive [1].

Elle fait la connaissance du petit Benjamin et de son chat Roméo, à qui elle s'attache très vite, car le petit garçon n'a pas de maman et est élevé par son grand frère Matthias (Lucile n'apprendra que plus tard que c'est le même Matthias qu'elle a rencontré et giflé par deux fois). Matthias est aussi le chanteur des Bee Hive et Lucile au fil du temps aura de plus en plus de sentiments envers lui, ce qui fait que Tristan et lui deviendront rivaux alors qu'ils sont très amis. Tristan ira même jusqu'à quitter le groupe pendant un certain temps, mais finalement quand il comprendra que Lucile est réellement très amoureuse de son meilleur ami, acceptera de s'effacer. Pendant ce temps, Lucile doit affronter Marika, une fille qui est amoureuse de Tristan et qui pense que Lucile est une très sérieuse rivale.

Après de multiples rebondissements et alors qu'ils se seront même séparés une fois, Matthias et Lucile finiront par se retrouver et c'est avec l'accord du père de Lucile qui au début refusait catégoriquement que sa fille épouse un chevelu, qu'ils se fianceront juste avant le dernier concert des Bee Hive avant leur tournée aux États-Unis.

Lucile restera donc avec le petit Benjamin, pour aider son père au restaurant attendant avec impatience le retour de son futur mari qui sera Matthias.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Lucile (三田村 八重子, Mitamura Yaeko?) : Née un 15 septembre, c'est l'héroïne de l'histoire ; elle est plutôt discrète et réservée, mais surtout très dévouée à aider les gens. Comme son père tient un restaurant, elle prend des cours du soir pour l'aider durant la journée. Sa mère est morte lorsqu'elle était enfant. Tristan et Matthias, deux étudiants membres d'un groupe de rock, vont tomber amoureux d'elle.
  • Matthias : Étudiant très brillant, passionné de musique, son meilleur ami Tristan est tout aussi passionné par la musique et ils ont même créé un groupe, les Bee Hive, ensemble. Il élève seul son petit frère depuis le départ de ses parents pour Paris et travaille dur pour subvenir à leurs besoins ; il va vite avoir le coup de foudre pour Lucile. et va vite devenir son amour .
  • Benjamin (加藤 橋蔵, Katō Hashizō?) : Petit frère de Matthias, il est très sensible et se sent souvent comme étant un poids pour son frère. Son meilleur ami est un chat qu'il a recueilli dans la rue : Roméo.
  • Roméo (ジュリアーノ, Juriāno?) : C'est le chat de Benjamin. Quand il était jeune, Roméo a été marqué par une déception amoureuse ; la jeune chatte qu'il aimait l'a quitté pour un autre chat, alors qu'ils vivaient dans la rue. Depuis, Roméo déteste tout ce qui est féminin, sauf Lucile, qui parviendra à faire de lui son ami. Roméo a été recueilli par Akashi et Benjamin alors qu'il se faisait attaquer dans la rue par un chien errant.
  • M. Duronchon (三田村 しげまろ, Mitamura Shigemaro?) : Père de Lucile, il tient un restaurant, le « Mambo ». Il est assez traditionaliste, n'écoute que de la chanson populaire et ne supporte pas de voir sa fille fréquenter des garçons « chevelus », surtout des punks. Il voudrait qu'elle soit restée une petite fille car sinon il se retrouverait seul, c'est pour cela qu'il s'attache tout de suite à Benjamin. Au fond, il a un cœur tendre et ne souhaite que le bonheur de sa fille.
  • Tristan (大川 里美, Ōkawa Satomi?) : Tout comme Matthias, il est étudiant à l'université, et il est amoureux de Lucile de longue date. Son caractère est plutôt réservé, tranquille et très serviable, un vrai gentleman.
  • Marika (梶原 芽衣子, Kajiwara Meiko?) : Son rôle est différent dans l'animé et dans le manga. Dans le manga, c'est une lycéenne à qui Tristan donne des cours de clavier, elle est une de ses plus grandes fans et ne supporte pas que celui-ci prête de l'attention à Lucile dont il est amoureux. Dans l'animé c'est la fille d'un collègue du père de Tristan et ils se rencontrent lors d'un match de tennis. C'est le coup de foudre pour elle. Issue d'une famille riche, elle a un très fort caractère et ne supporte pas de ne pas avoir ce qu'elle désire : l'amour de Tristan. Elle reproche à Lucile de ne pas savoir choisir entre Tristan et Matthias, jouant ainsi selon elle avec les sentiments des deux rockeurs, elle va donc voir Lucile comme une très grande rivale en amour pour Tristan.
  • Manuela (藤田 五十鈴, Fujita Isuzu?) : C'est la meilleure amie de Lucile ; elles sont dans la même classe. Elle a un très fort caractère et sait très bien ce qu'elle veut, adore le rock et est une grande fan des Bee Hive ; de plus elle est secrètement amoureuse de Matthias, avant de lui préférer Toni.
  • Toni (東野 英次, Tōno Eiji?) : Guitariste des Bee Hive.
  • Steve (, Sugi?) : Bassiste des Bee Hive.
  • Elisabeth (?) : Petite sœur de Marika, elle aime beaucoup Benjamin et va dans la même école que lui.
  • Sheller (?) : Chanteur des Kiss Relish.
  • Marina (?) : Femme de Sheller et impresario des Kiss Relish.
  • Gontrand (?) : Petit garçon turbulent dans la classe de Benjamin et Elisabeth.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Aishite Naito
  • Titre français : Embrasse-moi Lucile ; Lucile, amour et rock’n roll (rediffusion)
  • Réalisation : Osamu Kasaï
  • Scénario : Mitsuru Majima, Sukehiro Tomita, Tatsuo Tamura d'après le manga de Kaoru Tada
  • Conception des personnages : Yasuhiro Yamaguchi
  • Animation : Yasuhiro Yamaguchi, Akira Kasahara, Kazuo Tomizawa, Takumi Noda, Tsuneo Komuro, Shingo Araki
  • Musique : Nozomi Aoki
    • Générique interprété par Claude Lombard (paroles originales italiennes de Alessandra Valeri-Manera, adaptation française de Charles Level, musique de Giordano Bruno Martelli)
  • Nombre d'épisodes : 42 (1 saison)
  • Durée :
  • Date de première diffusion : Drapeau du Japon Japon :  ; Drapeau de la France France :

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Source : Planète Jeunesse

Adaptation française[modifier | modifier le code]

L'adaptation française de la série omet toute référence au Japon et chaque allusion à la culture du pays est remplacée par un équivalent français. Ainsi, au début de l'épisode 8, Matthias remercie son public d'être venu à Bercy et annonce rentrer à Paris depuis Nice par le TGV. Dans un autre épisode, Lucile dira avoir à faire à la Sorbonne.

Cela n'est pas sans générer quelques incohérences : par exemple, les Bee Hive étant un groupe au succès très local, on les imagine très mal remplir les 17 000 places de Bercy. Mais la plus grosse incohérence se trouve dans l'épisode 37 : alors que l'ensemble de l'adaptation française fit mine de placer l'histoire à Paris (alors que les noms des boutiques dans le décor étaient toujours écris en japonais), la mère de Benjamin, dont on n'avait pas de nouvelles, revient justement de Paris, ce qui est inévitable dans la mesure où l'épisode 38 se termine par une image de la tour Eiffel, lorsque la mère de Benjamin annonce son retour en France sans son fils. À ce moment de la série, l'intrigue selon l'adaptation française fut replacée au Japon.

  • Erreur:

Dans l'épisode 4, Manuela appelle Lucile « Alice ».

Musique[modifier | modifier le code]

La principale raison pour laquelle la version animée de "Embrasse-moi Lucile" est particulièrement célèbre est parce que le dessin-animé dispose, pour la première fois, de chansons originales dans les épisodes, un dispositif qui sera très efficace dans d'autres séries ultérieures comme Creamy, merveilleuse Creamy et - plus récemment - Nana. Les chansons ont été réalisées par les "Bee Hive» et le groupe rival les "Relish Kiss", toutes sont sorties dans un album. Joe Hisaishi, qui a composé la musique des films de Hayao Miyazaki, a collaboré avec le compositeur Nozomu Aoki pour écrire et composer les chansons. Les chansons originales figurant dans l'anime sont:

Chansons interprétées par les "Bee Hive"

  • Rockin' all night
  • Fire
  • Midnight Rock'n'Roll Star
  • Lonely Boy
  • Baby, I Love You
  • Freeway
  • Someday on Sunday
  • Love Again

Chansons interprétées par les "Relish Kiss"

  • Let Me Feel
  • Boxer

Une collection de toutes les chansons originales est sortie dans un album intitulé Debut-Bee Hive produit au Japon immédiatement après la fin de la série animée. Par la suite, un album hommage intitulé Aishite Nuit - Hit Kyoku Shu "Yakko, I Love You a également été commercialisé, il comprenait les génériques de début et de fin de la série, ainsi que des chansons-hommage aux différents personnages réalisées avec certaines musiques de fond utilisées tout au long du dessin-animé.

Album français[modifier | modifier le code]


L'album, intitulé "Embrasse-moi, Lucile", sort pour le seul marché français en 1988, distribué par Disques Adès, mais produit par Five Record d'après la version italienne, mais avec un graphisme différent. Le parolier Charles Level, a supervisé l'adaptation française de tous les textes. L'album a été réédité sur CD au mois de décembre 2011.

Titres[modifier | modifier le code]

FACE A

  1. Embrasse-moi, Lucile (Kiss me Licia) - Claude Lombard
  2. Un tour sur l'autoroute (Freeway) - Bee Hive
  3. Tu es ma seul amie (instrumental) (Fire (strumentale))
  4. Car je suis seul sans toi (Lonely Boy) - Bee Hive
  5. Moi je voudrai te voir (instrumental) (Baby I love you (strumentale))
  6. Chercher un ami (Andrea e Giuliano) - Claude Lombard

FACE B

  1. Un tour sur l'autoroute (instrumental) (Freeway (strumentale))
  2. Lorsque tu comprendras (Let me feel) - Kiss Relish
  3. Moi je voudrais te voir (Baby I love you) - Bee Hive
  4. Tu es ma seul amie (Fire) - Bee Hive
  5. Embrasse-moi, Lucile (instrumental) (Kiss me Licia (strumentale))
  6. Mon Romeo (Il mio gatto Giuliano) - Claude Lombard

Crédits[modifier | modifier le code]

  • Claude Lombard - chant
  • Jean-Claude Corbel - chant (pour les chansons des Bee Hive et des Kiss Relish)
  • Cristina D'Avena - chœurs (non créditée)
  • Alessandra Valeri Manera - paroles italiennes
  • Charles Level - paroles françaises
  • Giordano Bruno Martelli - compositeur italien
  • Mauro Paoluzzi - Batterie
  • Kounosuke Fuji - paroles japonaises
  • Kazunori Sonobe - paroles japonaises
  • Yuuchiro Oda - compositeur japonais
  • Yukhid Takekawa - compositeur japonais
  • Yasuhiro Kumagaya - compositeur japonais
  • Joe Hisaishi (crédité par erreur sous le nom de Joe Hisaichi) - paroles et compositeur japonais
  • Gakuro - paroles et compositeur japonais

International[modifier | modifier le code]

Le dessin-animé est également devenu extrêmement populaire en Europe sous le titre "Rock'n'roll enfants" en Allemagne, "Embrasse-moi, Lucile» et «Lucile, Amour et Rock'n Roll" en France et "Kiss me Licia" dans Italie, ainsi que "Bésame Licia" en Espagne. En fait, la série animée a été si populaire en Italie qu'elle a engendré une série télévisée basée sur cet anime avec des vrais acteurs sous le titre de Love Me Licia avec 145 épisodes à travers quatre séries ("Love me Licia», «Licia dolce Licia  », « Teneramente Licia "et" Balliamo e Cantiamo con Licia " à la télévision italienne de 1986 à 1988. Cristina D'Avena, qui a interprété le générique italien de la série animée, y a joué Licia (Yakko) dans la version live-action (en prise de vues réelle).

Des versions des chansons dans plusieurs langues existent en raison de la popularité de "Embrasse-moi Lucile" en dehors de Japon. En Italie, en Suisse, à Malte et en Slovénie, les "Bee Hive" sont devenus les idoles des adolescents, en particulier lorsque les suites de «Embrasse-moi Lucile" avec de vrais acteurs ont été diffusées. Les nouvelles chansons interprétées par le groupe ont obtenu disque d'or et disque de platine.

Les chanteurs ces "Bee Hive" de la série live étaient:

Manuel De Peppe, Marco Bellavia et Giovanni Colombo ayant quitté la série; la troisième saison accueille trois nouveaux personnages:

Marco Bellavia revient pour la quatrième et dernière saison.

Sorties DVD[modifier | modifier le code]

  • Wild Side Video a édité la série sous le titre Lucile, Amour & Rock'n Roll en décembre 2011. Avec en bonus la réédition en CD des chansons des Bee Hive.

Commentaires[modifier | modifier le code]

  • Un générique alternatif fut diffusé au début des années 2000 sur la chaine Mangas et également sur France 5. Celui-ci comportait la chanson de Claude Lombard avec un nouveau montage des images, le génériques d'époque ayant été égaré. Ce fut de courte durée, car durant la diffusion sur Mangas, l'original réintégra la série.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Litt. la « ruche »