Ahmed ibn Said

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ahmad ibn Said al-Busaidi
أحمد بن سعيد البوسعيدي
Titre
Sultan d'Oman
Prédécesseur Saif II
(dynastie Ya'ariba)
Successeur Said Ier
Biographie
Nom de naissance Ahmad bin Said bin Muhammad bin Khalaf bin Said al-Busaidi al-Azdi al-Ammani al-Ibadhi
Date de naissance
Lieu de naissance Adam
Date de décès (à 73 ans)
Lieu de décès Rustaq
Enfants Said Ier
Saif
Sultan
Qais
Héritier Said Ier

Ahmed ibn Said
Sultans d'Oman

Ahmad ibn Said al-Busaidi (né en 1710 à Adam et mort le à Rustaq), est Sultan d'Oman de 1744 à sa mort. Il dépose la dynastie Ya'ariba au cours d'une guerre civile de grande ampleur durant laquelle une grande partie du sultanat est occupée par la Perse. Sa concurrence aux fonctions d'Imam et de Sultan avec le dernier Ya'ariba, Bal'arab bin Himayr, est le prétexte pour les omanais de chasser l'occupant iranien. Finalement, Bal'arab est tué au combat en 1749 et Ahmed qui, en 1747, est parvenu à massacrer une grande partie de l'armée d'occupation perse, est officiellement élu Imam d'Oman en 1749. Au faîte de sa popularité, il instaure la dynastie al-Saïd qui règne encore sur le sultanat d'Oman au XXIe siècle.