Ahmed Zaki Abou Chadi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ahmed Zaki Abou Chadi
Portrait of Ahmed Zaki Abushady, (1892-1955) as a young man, ca 1909, taken in Cairo, Egypt.jpg

Ahmed Zaki Abou Chadi

Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
WashingtonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Ahmed Zaki Abou Chadi, né en 1892 au Caire et mort le 12 avril 1955 à New York, est un poète égyptien.

Il étudie en Égypte avant de se rendre à Londres pour poursuivre des études de médecine[1]. Il reste en Angleterre de 1912 à 1922[1]. De retour en Égypte, il exerce la médecine et devient en 1935 doyen de la faculté de médecine d'Alexandrie[1]. Il participe notamment à la revue cairote Apollo dont il a été rédacteur en chef[1]. Il émigre aux États-Unis en 1946 et meurt à New York le 12 avril 1955[1].

Figure littéraire majeure des années 1920-1930 en Égypte, il est considéré comme un pionnier de la poésie arabe moderne[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Slimane Zéghidour, La poésie arabe moderne entre l'Islam et l’Occident, éd. Karthala, Paris, 1982, p. 126 (ISBN 978-2-86537-047-4)
  2. Salma Khadra Jayyusi, Trends and movements in modern Arabic poetry, éd. Brill, Leyde, 1977, p. 370 (ISBN 978-90-04-04920-8)

Lien externe[modifier | modifier le code]