Ahmadnagar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ahmadnagar
अहमदनगर
L'entrée du fort d'Ahmednagar
L'entrée du fort d'Ahmednagar
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État ou territoire Maharashtra
District District d'Ahmadnagar
Démographie
Population 350 905 hab. (2011[1])
Densité 8 929 hab./km2
Géographie
Coordonnées 19° 05′ N 74° 44′ E / 19.08, 74.7319° 05′ Nord 74° 44′ Est / 19.08, 74.73
Superficie 3 930 ha = 39,30 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maharashtra

Voir sur la carte administrative de la zone Maharashtra
City locator 14.svg
Ahmadnagar
अहमदनगर

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte administrative d'Inde
City locator 14.svg
Ahmadnagar
अहमदनगर

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte topographique d'Inde
City locator 14.svg
Ahmadnagar
अहमदनगर

Ahmadnagar (marâthî/hindî : अहमदनगर ; ourdou : احمڈنگر) est une ville de l'État du Maharashtra en Inde.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ahmadnagar est situé sur la rive gauche de la rivière Sina, à 120 km au nord-est de Pune. Sa population est d'environ 350 905 habitants[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville est fondée en 1494 par Ahmad Nizâm Shâh Bahrî, sur le site d'une ancienne cité, Bhingar. Ahmad Nizâm établit ainsi sa dynastie des Nizâm Shâhi qui se maintint au pouvoir jusqu'à ce que l'empereur moghol, Shah Jahan, la renverse en 1636. Aurangzeb, le dernier grand Moghol, mourut dans la ville en 1707 et un petit monument commémore cet événement.

En 1759, les Peshwa obtiennent le contrôle de la place en graissant la patte de son commandant musulman, mais en 1790 ils la cèdent au chef marâthe Daulat Râo Sindhia.

Durant la guerre anglo-marâthe, Ahmadnagar est prise par les troupes britanniques sous le commandement du général Wellesley. Elle est restituée aux marâthes à la fin du conflit, mais est rétrocédée aux Britanniques en 1817, en accord avec le traité de Pune. Durant la période britannique, la ville se trouvait dans la Central division de la province ('Presidency') de Bombay.

Tombe-sanctuaire de Meher Baba près d'Ahmadnagar.

Monuments[modifier | modifier le code]

Les environs de la ville comportent de nombreux monuments de la période moghole. Le fort, considéré longtemps comme la deuxième place la plus difficile à prendre de l'Inde, fut utilisé par les Britanniques pour détenir Heinrich Harrer en 1939 puis Nehru et d'autres nationalistes avant l'indépendance. Quelques pièces y ont été transformées en musée.

On trouve aussi autour de la ville, un nombre notable de sites spirituels, dont beaucoup sont dédiés à Ganesh.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :