Ah ! si j'étais riche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir If I Were a Rich Man pour la chanson interprétée notamment par Ivan Rebroff
Ah ! si j'étais riche
Réalisation Michel Munz et Gérard Bitton
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 105 minutes
Sortie 2002

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ah ! si j'étais riche est un film français réalisé et écrit par Michel Munz et Gérard Bitton, sorti en salles le 27 novembre 2002.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Modeste V.R.P. en produits capillaires, Aldo Bonnard est cerné de toutes parts : il est endetté, son ménage bat de l'aile et Gérard, son nouveau patron, n'a d'yeux que pour son épouse Alice, qu'il ne tarde pas à séduire. C'est au moment où cette dernière demande le divorce qu'Aldo gagne 10 millions d'euros au Loto. Décidé à ne pas partager le magot, il va cacher sa fortune jusqu'au prononcé du divorce. Entre-temps, il mène clandestinement la vie d'un homme richissime et se fait volontairement mettre à la porte de son entreprise, sans trop de remords. Cependant, lorsque Gérard licencie un à un ses anciens collègues, l'idée lui vient de se venger de cet ex-patron devenu rival ...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Ah ! si j'étais riche
  • Réalisation : Michel Munz et Gérard Bitton
  • Scénario : Michel Munz et Gérard Bitton
  • Musique : Michel Munz
  • Costumes : Jacqueline Bouchard
  • Montage : Marie Castro
  • Photographie : Noelie Chicca Ungaro
  • Pays : Drapeau de la France France
  • Genre : Comédie
  • Durée : 105 minutes
  • Budget : 7,59 millions d'euros
  • Box Office français : 1 142 152 entrées
  • Année de production : 2002
  • Date de sortie :

Distribution[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Aldo Bonnard : Mari d'Alice, il exerce depuis de nombreuses années le métier de VRP à Paris et sa région. Reconnu par ses collègues de travail comme généreux et toujours là en cas de coup dur. D'un naturel dépensier, il s'emploie à faire établir de fausses notes de frais au bistrot et semble vivre avec ardeur au-dessus de ses moyens. Et pour cause, rien ne va plus dans son couple mais il ne prend pas au sérieux sa femme qui a l'intention de divorcer.
  • Alice Bonnard : Femme d'Aldo, elle travaille en tant qu'aide-soignante dans une clinique de Paris, dont la direction est assurée par un homme aussi harceleur qu'exploiteur. Plutôt discrète et courtoise en toutes circonstances, il lui arrive fréquemment de se mettre en colère contre son mari dont elle ne cautionne plus son comportement inavouable. C'est en instance de divorce qu'elle entretient une relation extra-conjugale avec le patron d'Aldo.
  • Gérard : Nouveau patron d'Aldo, il est également l'un de ses anciens collègues lorsqu'ils travaillaient ensemble pour le compte d'une autre société. De prime abord cordial, il va sans aucun remords licencier un à un les collègues d'Aldo. Par la suite, son dernier « sous-fifre » fera tout son possible pour se faire renvoyer pour faute grave avant de le concurrencer énergiquement, ce qui aura pour effet de le discréditer aux yeux de ses clients et de ses fournisseurs.
  • Jean-Phil : Collègue d'Aldo, il est le premier à être économiquement licencié sous l'empire du nouveau patron mais peu après, il devient le grand protégé d'Aldo.
  • Benhassine : Autre collègue d'Aldo, il bégaye lorsqu'il parle sauf quand il est face à sa clientèle comme il le prétend. Il vit en couple avec de nombreux enfants à charge. Il sera lui aussi licencié par la suite par Gérard, ce qui provoquera la colère d'Aldo, désireux de revanche.
  • Priscille : Cette jeune femme rencontrée par Aldo dans un restaurant coté par les guides gastronomiques est une prostituée de luxe, au physique et à la démarche particulièrement avantageux. Elle vit dans une maison qui ressemble à ce que l'on peut rêver de mieux. Par exception, elle ne réclamera jamais à Aldo le prix fixé de sa prestation sexuelle.

Liens externes[modifier | modifier le code]