Ah ! Les crocodiles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un crocodile du Nil, avec sa queue dans la poussière.

Ah ! Les crocodiles est une comptine pour enfants très connue[1] ayant pour thème la vie d'un crocodile en Égypte, et appartenant au répertoire des chansons enfantines françaises depuis au moins 1860[2]. Au fur et à mesure des paroles, on apprend que le crocodile s'en va en guerre contre les éléphants, au bord du Nil.

Cette comptine du XIXe siècle est dérivée du Hourra du crocodile, tiré de la bouffonnerie musicale de Jacques Offenbach, Tromb-al-ca-zar ou les Criminels dramatiques, créée en avril 1856.

Origine de la comptine[modifier | modifier le code]

Portrait de Jacques Offenbach, dont le Hourra du crocodile a servi de base à la comptine.

La comptine et sa musique[3] sont à rapprocher de la bouffonnerie musicale en un acte de Jacques Offenbach créée le [4], Tromb-al-ca-zar ou les Criminels dramatiques[5], où l'on trouve le Hourra du crocodile, dans la bouche du premier grand comique Beaujolais[6] :

Le crocodile, en partant pour la guerre,
Disait adieu à ses petits enfants.
Le crocodil' traînait sa queue dans la poussière ;
Le crocodile est mort, il n' croqu'ra plus.

Et le refrain en est :

Le cro, cro, cro, codile,
Est mort au bord du Nile [sic] !
Il n' croqu'ra plus
N'en parlons plus.

Premier couplet et refrain[modifier | modifier le code]

Les paroles de la comptine font apparaître de légères variantes d'une version à l'autre. Elle a pour premier couplet[7] :

Un crocodile, s'en allant à la guerre
Disait au revoir à ses petits enfants.
Trainant sa queue, sa queue dans la poussière
Il s'en allait combattre les éléphants.

Le refrain - l'élément le plus connu de la chanson - est le suivant[8] :

Ah ! Les cro, cro, cro (bis)
Les crocodiles
Sur les bords du Nil, ils sont partis,
N'en parlons plus.

Musique[modifier | modifier le code]


\version "2.18.2"
\header {
  tagline = ##f
}

CROCRODIL = { \new Staff \relative f' {
    \clef treble
    \key f \major
    \time 2/4
    \tempo 4 = 120

  { \repeat volta 2 { f4 \mp f8. a16 | c4. bes8 | a8. g16 a8. bes16 | a4 g |
                      g4 g8. a16 | g4. g8 | a8. g16 a8. b16 | c2 }
    \repeat volta 2 { f,8 \f a a a | f a a a | f a a a | bes4 g |
                      e8 g g g | e g g g } \alternative { { c8 bes a g | a2 } { c8 bes a g | f2 } }
    \bar ":|." }

    \addlyrics { Un cro -- co -- dile, s'en al -- lant à la guer -- re
                 di -- sait au r'voir à ses pe -- tits en -- fants.
                 Ah_! Les cro, cro, cro, les cro, cro, cro, les cro -- co -- di -- les,
                 sur les bords du Nil, ils sont par -- tis, n'en par -- lons plus_! }
    \addlyrics { Trai -- nant sa queue, sa queue dans la pous -- siè -- re
                 Il s'en al -- lait com -- battre les é -- lé -- phants.
                 Ah_! Les cro, cro, cro, les cro, cro, cro, les cro -- co -- di -- les,
                 sur les bords du Nil, ils sont par -- _ _ _ _ _ tis, n'en par -- lons plus_! }
  }
}
\score {
  \CROCRODIL
  \layout {
    \context {
      \Score
      \remove "Metronome_mark_engraver"
    }
  }
}
\score { \unfoldRepeats { \CROCRODIL } \midi { } }

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Arnold Vincent, Jeux de cour d'école, Éditions Eyrolles, 2011, (ISBN 9782212008098), p. 74
  2. Le Catalogue de la chanson folklorique française, numéro 22, Presses Université Laval, 1977, p. 728
  3. Jacques Offenbach, Tromb-al-ca-zar (1856), sur youtube.com, avec le Hourra du crocodile vers 15 min 10 s (consulté le 6 novembre 2015).
  4. Le spectacle : Tromb-al-ca-zar ou les Criminels dramatiques, sur data.bnf.fr (consulté le 7 novembre 2015).
  5. Historique d'une comptine, sur guichetdusavoir.org (consulté le 6 novembre 2015).
  6. Jacques Offenbach, Tromb-al-ca-zar, ou, les Criminels dramatiques : bouffonnerie musicale en un acte, G. Brandus, Dufour, 1856, pp. 6 et 7
  7. Ah les crocodiles - Les paroles de la comptine, sur mondedestitounis.fr (consulté le 7 novembre 2015).
  8. Ah, les crocodiles, sur iletaitunehistoire.com (consulté le 6 novembre 2015).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]