Agrostis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Agrostis est un genre de plantes monocotylédones de la famille des Poaceae (graminées), à distribution sub-cosmopolite, qui comprend environ 220 espèces des régions tempérées et froides.

Plusieurs espèces de ce genre sont fréquemment employées dans les mélanges comme plantes fourragères pour prairies ou pâtures. Cependant, quoique les Agrostis puissent être recommandables dans certaines conditions spéciales, on ne peut guère les considérer comme étant d'excellentes graminées fourragères. D'autres espèces telles que l'Agrostide ténue et l'Agrostide stolonifère sont utilisées pour les gazons d'agrément et certains terrains de sport (green de golf).

Elles sont toutes plus ou moins traçantes et envahissantes et peuvent devenir de véritables mauvaises herbes, vivant au détriment des plantes voisines, à la fois plus délicates et plus riches en principes nutritifs. Cette fâcheuse particularité des Agrostis est si bien connue qu'on les appelle quelquefois, à tort, « chiendent ». On leur donne aussi les noms vulgaires de « traînasse » ou « terrenne »[2].

Caractéristiques générales[modifier | modifier le code]

Les caractères communs à toutes les espèces du genre Agrostis sont les suivants : Épillets pédicellés, comprimés par le côté, convexes sur les deux faces, renfermant une fleur hermaphrodite et, quelquefois, le rudiment d'une seconde fleur, formant par leur réunion une panicule rameuse. Glumes plus longues que la fleur, carénées, un peu inégales. aiguës. Glumelles très inégales, membraneuses, s'étalant pendant l'anthèse; l'inférieure brièvement barbue à sa base, oblongue, carénée, tronquée et dentelée au sommet, munie ou dépourvue d'une arête dorsale genouillée; glumelle supérieure beaucoup plus petite, bicarénée, souvent complètement nulle. Glumellules entières, glabres. Étamines 1-3. Stigmates presque sessiles, plumeux, s'étalant à la base de la fleur. Caryopse libre, glabre, ellipsoïde, non comprimé et à section transversale orbiculaire, muni d'un léger sillon sur la face interne. Les graines des Agrostis sont très fines et demandent à être peu recouvertes, ce qui exige des soins particuliers pour leur semis.

Propriétés[modifier | modifier le code]

On a montré au début des années 1990 que certaines populations d'agrostides (notamment des espèces Agrostis capillaris et Agrostis tenuis) peuvent présenter des capacités de résistance à des sels de l'acide arsénique (arséniates)[3], substances entrant dans la composition de certains désherbants notamment utilisés sur les golfs. En concentrant ce poison sans en mourir, ces plantes peuvent aussi contribuer à contaminer l'environnement (ou être utilisées lors d'opérations de phytoremédiation).

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon The Plant List (2 novembre 2017)[4] :

Importance économique[modifier | modifier le code]

De nombreuses espèces d'Agrostis ont une importance économique significatives[5] :

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom générique « Agrostis » est un mot emprunté au grec ancien, « ἄγρωστις » (agrostis), qui désignait dans l'Antiquité une plante fourragère non déterminée[6], ou au latin agrostis (même signification)[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tropicos, consulté le 2 novembre 2017
  2. "Les plantes de grande culture. Graminées et Légumineuses." - VILMORIN-ANDRIEUX - 1914.
  3. Meharg AA, Macnair MR. 1991. The mechanisms of arsenate tolerance in Deschampsia cespitosa (L.) Beauv and Agrostis capillaris L. New Phytologist 119: 291–297. (Résumé)
  4. The Plant List, consulté le 2 novembre 2017
  5. (en) L. Watson, T.D. Macfarlane et M.J. Dallwitz, « Agrostis L. », sur The grass genera of the world (consulté le 2 novembre 2017).
  6. (en) H. Trevor Clifford, Peter D. Bostock, Etymological Dictionary of Grasses, Springer Science & Business Media, , 320 p. (ISBN 978-3-540-38432-8), p. 19.
  7. « AGROSTIDE, AGROSTIS, subst. fém. », sur CNRTL (consulté le 2 novembre 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :