Agropur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Agropur
logo de Agropur

Création
Fondateurs L.A. Mondou et Omer Deslauriers ainsi qu'un groupe de 87 cultivateurs de Granby
Forme juridique Coopérative agricole
Siège social Saint-Hubert
Drapeau du Canada Canada
Direction Roger Massicotte, président du conseil d'administration, Émile Cordeau, chef de la direction[1]
Actionnaires 3024 agriculteurs producteurs laitiers membres
Activité Industrie laitière
Produits Lait
Fromages
Yogourt
Beurre
Crème
Crème glacée
Ingrédients
Effectif 8 000 employés
3 161 producteurs laitiers, membres actionnaires de la Coopérative
Site web http://www.agropur.com

Chiffre d'affaires 7,3 milliards de dollars

Fondée en 1938, Agropur coopérative est un chef de file de l'industrie laitière nord-américaine ayant réalisé un chiffre d'affaires de 7,3 milliards de dollars en 2019. La Coopérative est une source de fierté pour ses 3024 membres et ses 8000 employés qui travaillent unis chaque jour pour une même vision : « Meilleur lait. Meilleur monde. ». Agropur compte 38 usines en Amérique du Nord et propose une impressionnante gamme de marques et de produits dont Natrel, OKA, iÖGO, biPro, Agropur Grand Cheddar, Olympic, Farmers, Island Farms, Sealtest, Lucerne et Québon.  

En tant que plus grand fabricant de protéines de lactosérum en Amérique du Nord et producteur de plus de 800 millions de livres de fromage de qualité, les activités d'Agropur aux États-Unis sont à l'origine de certaines des marques les plus en vue de l'industrie alimentaire, des boissons et de la nutrition. Agropur propose des solutions d'avenir dans les domaines du fromage, des ingrédients, des boissons et des services de fabrication sur mesure.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un p'tit bout d'Oka

La Coopérative a été fondée le par L.A. Mondou et Omer Deslauriers dans un groupe de 87 cultivateurs[2] et s'appelait alors la Société coopérative agricole du canton de Granby[3].

Pendant les années 1940 et les années 1950, la société commence la fabrication du beurre (1941) et construit une meunerie (1939). Des usines sont construites ou achetées à Valcourt (1947), Notre-Dame-du-Bon-Conseil (1954), Sainte-Anne-de-la-Pérade (1955), Joliette (1957), Coaticook (1961) et Plessisville (1962). En 1959, la société comporte 3 184 sociétaires et 1 750 usagers pour un total de 4 934 cultivateurs[2]. Son chiffre d'affaires a passé de 120 000 $ à 20 000 000 $ en 20 ans, en faisant de la société coopérative le centre de transformation laitier le plus important au Canada[2].

Pendant les années 1970, la Société est le franchisé canadien de Yoplait. Les laiteries Leclerc sont acquises en 1971. En 1979, la société prend définitivement le nom d'Agropur. La fromagerie d'Oka est achetée en 1981.

Des lois sur l'approvisionnement du lait sont votées pendant les années 1980. Agropur mène une lutte commerciale contre Saputo en 1989.

Agropur a créé la compagnie Natrel en 1990 et la coentreprise Aliments Ultima inc. avec Agrifoods en 1993. Natrel est responsable des marques Québon et Sealtest. Pendant les années 1990, elle a acheté des laiteries à Brantford, à Chilliwack et à Lethbridge. De plus, la création d'Aliments Ultima permet la mise en commun des activités de mise en marché de yogourts et desserts frais d'Agropur et d'Agrifoods, avec la marque Olympic et la gestion de la franchise canadienne de la marque Yoplait.

En 2000, Agropur passe sous une charte fédérale, la Loi canadienne sur les coopératives[4].

Agropur acquiert la coopérative laitière Island Farms en Colombie-Britannique, en 2005.

Le , Agropur a construit un centre d'entreposage et de distribution dans l'arrondissement Saint-Hubert qui a commencé ses opérations le . Afin de regrouper ses deux divisions de fromage (Division Fromages Fins et Division Fromages et Produits Fonctionnels), Agropur a aussi construit un centre administratif et un centre de recherche et développement devant faire de Longueuil la place principale de l'entreprise[5].

Avec l'arrivée des années 2000, la Coopérative fait son incursion pour la première fois hors des frontières Canadiennes. D'abord en 2002, un premier pas est franchi avec l'acquisition de Deutsch Käse Haus, une première unité de transformation fromagère en Indiana, aux États-Unis. En 2007, l'Amérique du Sud est le deuxième pôle, plus précisément en Argentine. Agropur forme une coentreprise avec Adecoagro, un chef de file dans la transformation de produits agricoles alimentaires et d'énergie renouvelable, œuvrant en Argentine, au Brésil et en Uruguay et ce, dans le but de développer de nouvelles activités laitières en Amérique du Sud. La direction, avait donc d'abord décidé de continuer à développer ses activités en 2008 pour ensuite éventuellement étudier les possibilités au Brésil et en Uruguay[6]. En 2014, Agropur cesse ses activités de transformation en Argentine[7].

Agropur continue sa croissance et fait plusieurs acquisitions entre 2008 et 2010, aux États-Unis; au Wisconsin, au Minnesota, en Iowa et au Michigan.

En , Agropur acquiert les 4 usines de transformation laitière dans l'ouest du Canada de Sobeys pour 356 millions de dollars[8]. Le même mois, Agropur annonce l'acquisition de Davisco Foods, une entreprise laitière américaine, pour près d'un 1 milliard de dollars, augmentant par cela de moitié son volume de transformation aux États-Unis[9].

En , Agropur fait l'acquisition de Scotsburn Cooperative Services augmentant sa présence sur le marché de la crème glacée et friandises glacées[10].

En , Agropur fait l’acquisition de l’ensemble des actions de la co-entreprise Aliments Ultima[11].

[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. agropur.com.
  2. a b et c Aimé Laurion, Un siècle d’histoire : Les bâtisseurs de Granby 1859-1959, La Voix de l'Est, , 160 p., p. 116
  3. Agropur, Histoire.
  4. Ministère de la Justice, « Lois codifiées Règlements codifiés », sur laws-lois.justice.gc.ca (consulté le 6 juin 2017)
  5. Divisions de la coopérative, le bulletin.
  6. canoe 2007.
  7. « Agropur se retire d’Argentine | La Terre de Chez Nous », La Terre de Chez Nous,‎ (lire en ligne, consulté le 15 juin 2017)
  8. Empire to sell four Sobeys dairy plants for $356 million, Reuters, 8 juillet 2014
  9. Agropur Buying Dairy Assets of Davisco in Minnesota, Carolyn King, The Wall Street Journal, 22 juillet 2014
  10. « Agropur - Agropur annonce l’acquisition des actifs de Scotsburn », sur www.agropur.com (consulté le 6 juin 2017)
  11. « Agropur fait l’acquisition de l’ensemble des actions de la co-entreprise Aliments Ultima », sur Agropur (consulté le 30 juillet 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]