Agraulis vanillae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Agraulis vanillae, lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Heliconiinae est l'unique espèce du genre Agraulis.

Historique et dénomination[modifier | modifier le code]

Agraulis vanillae a été décrit par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758[1], sous le nom initial de Papilio vanillae.

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Papilio vanillae (Linnaeus, 1758) protonyme
  • Dione vanillae ( Butler et Druce, 1874) [2]


Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

En anglais Agraulis vanillae se nomme Gulf Fritillary et Agraulis vanillae galapagensis Galapagos Fritillary[3].. Il est aussi nommé Espejitos et Alalarga vanillae[4].

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Agraulis vanillae vanillae
  • Agraulis vanillae forbesi (Michener, 1942) ; au Pérou.
  • Agraulis vanillae galapagensis (Holland, 1889) ; Galapagos Fritillary aux Galapagos.
  • Agraulis vanillae incarnata (Riley, 1926) ; au Mexique et en Californie.
  • Agraulis vanillae insularis (Maynard, 1889) ; aux Antilles et aux Bahamas.
  • Agraulis vanillae lucina (C. & R. Felder, 1862) ; au Pérou.
  • Agraulis vanillae maculosa (Stichel, 1908), au Brésil, au Paraguay, en Uruguay et en Argentine.
  • Agraulis vanillae nigrior (Michener, 1942) ; en Floride[3].

Description[modifier | modifier le code]

C'est un grand papillon de couleur orange vif orné de taches marron et de fins cercles marrons en bordure des ailes postérieures. Le revers est caractéristique orange avec de larges taches nacrées blanches argentées[5].

Agraulis vanillae incarnata présente une suffusion rouge aux ailes antérieuresmariposas mexicanas

Chenille[modifier | modifier le code]

La chenille, orange cuivré, porte de longues épines noires

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole toute l'année jusques dans le sud de la Californie et du Texas. Plus au nord il n'est visible que de janvier à novembre[6].

Son nom de Gulf Fritillary lui vient de ses traversées du golfe du Mexique, c'est donc un migrateur occasionnel.

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Ses plantes hôtes sont des Passiflora ou passiflore, Passiflora auriculata, Passiflora costaricensis, Passiflora edulis, Passiflora foetida,Passiflora incarnata , Passiflora ligularis, Passiflora quadrangularis, Passiflora suberosa, Passiflora vitifolia[3],[5],[6].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il réside dans le sud de l'Amérique du nord, aux Antilles et en Amérique du sud[3]. Agraulis vanillae ou Gulf Fritillary est présent dans le sud des USA et la zone Néo-tropicale d'Amérique centrale et du sud.

Agraulis vanillae vanillae est très commun à la Martinique, Agraulis vanillae insularis ou Nacré est lui très présent à la Guadeloupe[7],[5].

Biotope[modifier | modifier le code]

Agraulis vanillae

Il réside dans les friches[5].

Philatélie[modifier | modifier le code]

Ce papillon figure sur une émission de Cuba de 1995 (valeur faciale : 10 c.).


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Linnaeus, 1758, Syst. Nat. (Edn 10) (1): 482
  2. Butler & Druce, 1874, Proc. Zool. Soc. Lond. 1874 (3) : 350
  3. a, b, c et d funet
  4. bug guide
  5. a, b, c et d Société d'histoire naturelle l'Herminier
  6. a et b Butterflies and Moths of North America
  7. inra

Annexes[modifier | modifier le code]

Agraulis vanillae

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Taxonomie[modifier | modifier le code]