Agostino Oreggi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Agostino Oreggi
Biographie
Naissance
Santa Sofia
Drapeau du Grand-duché de Toscane Grand-duché de Toscane
Décès le
Bénévent Drapeau du Royaume de Naples Royaume de Naples
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Urbain VIII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Sisto
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Archevêque de Bénévent
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Agostino Oreggi (né en 1577 à Santa Sofia, aujourd'hui en Émilie-Romagne, Italie, alors dans le grand-duché de Toscane, et mort à Bénévent le ) est un cardinal italien du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'université Sapienza de Rome, Agostino Oreggi est notamment professeur de théologie à Faenza. Il est l'auteur de la dissertation Aristotelis vera de rationalis animae immortatlitate sententia en 1621. Il dédie une de ses œuvres au cardinal Maffeo Barberini, légat à Bologne et futur pape Urbain VIII, qui le nomme comme théologien personnel et chanoine de la basilique Saint-Pierre. Il est aussi conseiller de la Congrégation de l'Inquisition. Entre 1929 et 1633, Oreggi publie plusieurs traités théologiques comme De Deo uno, De individuo Sanctissimae Trinitatis mysterio, De angelis et De opere sex dierum; De sacrosancto incarnationis mysterio. Il joue un rôle important dans les évènements qui conduisent à la condamnation de Galileo Galilei en 1633.

Il est créé cardinal par le pape Urbain VIII lors du consistoire du . Le cardinal Oreggi est nommé archevêque de Bénévent en 1633.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]