Agneau du Quercy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Agneau du Quercy
Image illustrative de l'article Agneau du Quercy
Agneau caussenard du Quercy
Image illustrative de l'article Agneau du Quercy

Autre nom Agneau fermier du Quercy
Lieu d’origine Lot et les cantons limitrophes de la Corrèze, de l'Aveyron, de Tarn-et-Garonne, de Lot-et-Garonne et de l'arrondissement de Sarlat dans la Dordogne
Type de produit élevage ovin
Variétés Caussenarde
Classification IGP
Festivité Tous les deux ans, le dernier dimanche de mai, à Espédaillac, se déroule le Chapitre de la Transhumance, vers le Lioran[1].
À la mi-juillet, à Bélaye, transhumance des troupeaux avec à midi dégustation de vin de Cahors et d'agneaux du Quercy[2].
Site web http://www.agneau-quercy.com/

L'agneau du Quercy ou agneau fermier du Quercy est une appellation agricole, protégée par une indication géographique protégée, désignant une carcasse bouchère d'agneau « de bergerie » (il ne pâture pas), élevé « sous la mère » (allaité naturellement) jusqu'à l'âge minimum de 70 jours. C'est un produit agricole d'élevage ovin. Il est né, élevé, engraissé et abattu dans une zone définie qui est le Lot et les cantons limitrophes de la Corrèze, de l'Aveyron, de Tarn-et-Garonne, de Lot-et-Garonne et de l'arrondissement de Sarlat dans la Dordogne.

Historique[modifier | modifier le code]

L’Agneau du Quercy était déjà signalé en 1770 en ces termes : « Dans le Quercy qui est un pays plein de collines, sec et aride presque partout, on élève de forts beaux moutons dont la chair est délicate ». Ils paissaient sur des plateaux calcaires, les causses, où ne poussaient naturellement que des chênes, ainsi que ponctuellement des genévriers et des épineux. La qualité de cet élevage perdura pendant deux siècles jusqu’en 1970. Puis tout changea entre 1970 et 1981. Profitant de la réputation de leurs agneaux, un certain négoce « importe massivement des agneaux vivants et les fait abattre dans le Lot ; ils en partent avec l’image Agneau du Lot. En 1981, on compte 215 000 brebis dans le Lot ; 801 000 agneaux y sont abattus[3]. ».

Cahier des charges[modifier | modifier le code]

Il fallut l'adoption par les producteurs d'un cahier des charges drastique pour retourner la situation. Les agneaux sont abattus à Gramat à un âge compris entre 60 et 150 jours (soit jusqu'à 3 mois) et pesant 12 à 21 kilos (poids carcasse). Ils ont passé leurs 70 premiers jours avec leur mère. Les agneaux peuvent être issus de croisements différents :

  • Caussenarde ou F1 X Caussenard
  • Caussenarde ou F1 X Berrichon
  • Caussenarde ou F1 X île-de-France (idf)

La brebis F1 est issue du croisement caussenarde X idf.

Tous les traitements sanitaires doivent être recensés (notamment pour les antibiotiques : un délai de 28 jours doit être respecté entre l'injection et l'abattage). Une à deux fois par an, un technicien agricole procède à une vérification du respect de ces contraintes. Un contrôle régulier par un organisme agréé indépendant est également obligatoire.

Atouts de la production d'agneaux fermier du Quercy[modifier | modifier le code]

Les éleveurs sont rémunérés sur la base d'une grille de prix transparente qui est variable suivant les saisons et la qualité des agneaux.

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]