Agnė Bilotaitė

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Agnė Bilotaitė
Fonctions
Ministre lituanienne de l'Intérieur
En fonction depuis le
(1 mois et 13 jours)
Premier ministre Ingrida Šimonytė
Gouvernement Šimonytė
Prédécesseur Rita Tamašunienė
Députée lituanienne
En fonction depuis le
(12 ans, 2 mois et 7 jours)
Élection 26 octobre 2008
Réélection 14 octobre 2012
23 octobre 2016
25 octobre 2020
Circonscription Poneriai - Grigiškės
Biographie
Date de naissance (38 ans)
Lieu de naissance Klaipėda (Lituanie)
Nationalité Lituanienne
Parti politique TS-LKD

Agnė Bilotaitė, née le à Klaipėda (République socialiste soviétique de Lituanie), est une femme politique lituanienne de l'Union de la patrie - Chrétiens-démocrates lituaniens. Elle est nommée Ministre de l'Intérieur dans le gouvernement Šimonytė en .

Éducation[modifier | modifier le code]

Née en à Klaipėda, Agnė Bilotaitė obtient un bachelor en science politique de l'Université de Klaipėda (en) en 2006 puis un master en droit de l'Université Mykolas Romeris en 2012[1]. Elle passe une année d'échange scolaire à l'Université de la Bundeswehr à Munich[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle est élue au Seimas (le Parlement lituanien) lors des élections législatives lituaniennes de 2008 et est réélue tous les quatre ans depuis[1].

En 2019, elle se présente à la mairie de Klaipėda mais n'obtient que la 3e place des élections[3].

Le , elle est nommée Ministre de l'Intérieur de Lituanie par Ingrida Šimonytė[4]. Une de ses premières annonces est une prime octroyée aux fonctionnaires de l'État touchés par la pandémie de covid-19[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (lt) « Agnė Bilotaitė », sur www.lrs.lt (consulté le 26 décembre 2020)
  2. (lt) « Agnė Bilotaitė », sur vrm.lrv.lt (consulté le 26 décembre 2020)
  3. (lt) Milena Andrukaitytė, « „Stiliaus“ viršelį su interviu VRK pripažino paslėpta A.Bilotaitės politine reklama », sur 15min.lt (consulté le 26 décembre 2020)
  4. (en) « President approves makeup of Simonyte Cabinet », sur DELFI (consulté le 26 décembre 2020)
  5. (lt) « Bilotaitė: pareigūnams už papildomą darbą karantino metu bus sumokėta », sur lrt.lt, (consulté le 26 décembre 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]